Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    La Biélorussie renonce aux chasseurs Su-27

    Défense
    URL courte
    0 0 0

    Les Forces armées biélorusses ont renoncé à l'exploitation des chasseurs Sukhoi Su-27, a annoncé à Minsk le commandant de l'Armée de l'air et des Troupes de défense antiaérienne de Biélorussie Oleg Dvigalev.

    Les Forces armées biélorusses ont renoncé à l'exploitation des chasseurs Sukhoi Su-27, a annoncé jeudi à Minsk le commandant de l'Armée de l'air et des Troupes de défense antiaérienne de Biélorussie Oleg Dvigalev.

    "L'exploitation de l'avion Su-27 est trop onéreuse, il consomme beaucoup de combustible. Son utilisation est peu pratique pour la Biélorusse dont le territoire n'est pas trop grand. Quand nos chasseurs Su-27 déployés à base de Baranovitchi réalisaient une mission d'entraînement, ils étaient obligés de rester en l'air pendant 90 minutes après la fin de leur mission pour brûler le combustible. Cela signifiait brûler de 2 à 3 tonnes de kérosène d'avion en vain. C'est du gaspillage. Nous avons renoncé à l'exploitation de cet avion", a indiqué le général Dvigalev lors d'une conférence de presse.

    Pour l'armée russe, le Su-27 est son chasseur principal, parce que le territoire de la Russie est beaucoup plus vaste, selon lui. "Ils parcourent des milliers de kilomètres pendant leurs vols", a expliqué le général.

    La Biélorussie compte équiper son aviation de combat en chasseurs MiG-35 ou Su-30. En 2015, l'armée biélorusse achètera en outre des avions-écoles Iak-130 pour former le personnel volant et terrestre.

    Lire aussi:

    L'avion-espion EP-3 intercepté par un Su-27 russe: la Marine US publie une nouvelle vidéo
    L’aviation russe se dote de quatre bombardiers dernier cri Su-34
    Moscou commente un «rapprochement dangereux» d'avions russe et US
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik