Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Chasseur de 5e génération: un premier appareil livré à l'armée russe

    Défense
    URL courte
    Chasseur russe de 5e génération T-50 (152)
    0 71

    L'Armée de l'air russe a reçu son premier chasseur de 5e génération T-50 pour réaliser des essais d'homologation, a annoncé à Moscou l'avionneur russe Sukhoi.

    L'Armée de l'air russe a reçu son premier chasseur de 5e génération T-50 pour réaliser des essais d'homologation, a annoncé vendredi à Moscou l'avionneur russe Sukhoi.

    "Un chasseur de 5e génération (PAK-FA, T-50) est arrivé vendredi à l'aérodrome du 929e Centre des essais en vols Tchkalov d'Akhtoubinsk (région d'Astrakhan, Volga) où il passera des essais d'homologation", a indiqué Sukhoi dans un communiqué.

    Quatre autres avions T-50 participent aux essais en vol à l'aérodrome militaire de Joukovski, dans la région de Moscou. Par ailleurs, Sukhoi mène des essais terrestres avec deux autres appareils de ce type. Le groupe a déjà testé les caractéristiques aérodynamiques du T-50 et ses équipements de bord.

    "Nous avons obtenu des résultats positifs. Nous avons effectué un ravitaillement en vol et testons actuellement la manœuvrabilité de l'avion", a ajouté le service de presse.

    Le commandant de l'Armée de l'air russe Victor Bondarev a annoncé en décembre dernier que les chasseurs T-50 fabriqués en série seraient livrés à l'armée à partir de 2016.

    Le T-50 est un chasseur de 5e génération doté d'un radar unique à balayage électronique actif. L'appareil possède une faible signature radar et thermique, une vitesse de croisière supersonique et un niveau élevé d'intégration des systèmes de commande. Conçu pour remplacer les MIG-29 et les Su-27 en service dans l'armée russe, le T-50 allie les caractéristiques d'un avion de frappe et d'un chasseur classique. Il est développé en Russie depuis les années 1990.  

    Le premier décollage du T-50 remonte au 29 janvier 2010. L'avion a été présenté pour la première fois au public le 17 août 2011, lors du Salon aérospatial MAKS-2011 à Joukovski, dans la région de Moscou.

    Dossier:
    Chasseur russe de 5e génération T-50 (152)

    Lire aussi:

    PAK FA: comment a évolué le chasseur russe de 5e génération
    Le chasseur T-50 de 5e génération: une «machine qui remplace au maximum le pilote»
    Le chasseur de 5e génération Su-57 livré à l’armée russe en 2018
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik