Ecoutez Radio Sputnik
    Un sous-marin nucléaire russe

    Russie: 40 navires et sous-marins pour la Flotte du Nord d'ici 2020

    © Sputnik . Mikhail Fomichev
    Défense
    URL courte
    0 90
    S'abonner

    Plus de 40 navires et sous-marins viendront équiper la Flotte du Nord russe d'ici 2020, a annoncé le commandant de la flotte, Vladimir Korolev.

    "Nous recevrons six sous-marins polyvalents nucléaires et non-nucléaires, deux grands navires de débarquement, un destroyer, cinq frégates, cinq dragueurs de mines et 21 navires de soutien d'ici 2020 dans le cadre du Programme national d'armement", a indiqué l'amiral Korolev. 

    Selon lui, le troisième sous-marin nucléaire de 4e génération du projet 955 Boreï, Vladimir Monomakh, viendra équiper la flotte du Nord d'ici la fin de l'année. Les deux premiers sous-marins de ce projet, Iouri Dolgorouki et Alexandre Nevski, ont déjà été remis à la Flotte du Nord.

    Capables de tirer des missiles balistiques intercontinentaux Boulava, les sous-marins nucléaires du projet 955 Boreï constitueront la base des Forces navales stratégiques russes après la mise au rebut des sous-marins de classes Akoula (Typhoon selon le code de l'OTAN), Kalmar et Mourena (Delta-3 et Delta-4 selon l'OTAN) en 2018.

    Les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) de 4e génération du projet 955 Boreï ont un déplacement de 14.700/24.000 tonnes et peuvent plonger à 450 mètres de profondeur. Leur vitesse est de 15 nœuds en surface et de 29 nœuds en profondeur.

    Lire aussi:

    Le roi Salmane condamne la fusillade perpétrée par un militaire saoudien dans une base de l’US Navy en Floride
    En boule au sol, il est roué de coups de matraque et de pied par des policiers à Paris le 5 décembre – vidéo
    Elle organise un duel entre son mari et son amant, le premier décède touché à 35 reprises
    Réforme des retraites: et les perdants sont… toujours les mêmes
    Tags:
    navires, missiles intercontinentaux, missiles balistiques, sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE), K-550 Alexandre Nevski, K-535 Iouri Dolgorouki, Mourena (Delta-4 selon l'Otan), Kalmar (Delta-3 selon l'Otan), Projet 941 Akoula, 955 Boreï, R-30 Boulava, Vladimir Korolev, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik