Défense
URL courte
0 90
S'abonner

Plus de 40 navires et sous-marins viendront équiper la Flotte du Nord russe d'ici 2020, a annoncé le commandant de la flotte, Vladimir Korolev.

"Nous recevrons six sous-marins polyvalents nucléaires et non-nucléaires, deux grands navires de débarquement, un destroyer, cinq frégates, cinq dragueurs de mines et 21 navires de soutien d'ici 2020 dans le cadre du Programme national d'armement", a indiqué l'amiral Korolev. 

Selon lui, le troisième sous-marin nucléaire de 4e génération du projet 955 Boreï, Vladimir Monomakh, viendra équiper la flotte du Nord d'ici la fin de l'année. Les deux premiers sous-marins de ce projet, Iouri Dolgorouki et Alexandre Nevski, ont déjà été remis à la Flotte du Nord.

Capables de tirer des missiles balistiques intercontinentaux Boulava, les sous-marins nucléaires du projet 955 Boreï constitueront la base des Forces navales stratégiques russes après la mise au rebut des sous-marins de classes Akoula (Typhoon selon le code de l'OTAN), Kalmar et Mourena (Delta-3 et Delta-4 selon l'OTAN) en 2018.

Les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) de 4e génération du projet 955 Boreï ont un déplacement de 14.700/24.000 tonnes et peuvent plonger à 450 mètres de profondeur. Leur vitesse est de 15 nœuds en surface et de 29 nœuds en profondeur.

Lire aussi:

Le Pr Raoult accusé de «faux témoignage» par l’AP-HP
Ce légume est le plus utile pour la santé, affirme un docteur russe
Cette escroquerie leur permet de voler près de 190.000 euros à Cdiscount
Le projet de réforme constitutionnelle est soutenu par 77,92% des Russes
Tags:
navires, missiles intercontinentaux, missiles balistiques, sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE), K-550 Alexandre Nevski, K-535 Iouri Dolgorouki, Mourena (Delta-4 selon l'Otan), Kalmar (Delta-3 selon l'Otan), Projet 941 Akoula, 955 Boreï, R-30 Boulava, Vladimir Korolev, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook