Ecoutez Radio Sputnik
    La Russie et la Chine renforcent leur coopération politique et militaire

    La Russie et la Chine renforcent leur coopération politique et militaire

    © Photo: RIA Novosti/Vitaliy Ankov
    Défense
    URL courte
    0 0 0

    Les exercices militaires traditionnels russo-chinois « Coopération maritime » seront pour la première fois inaugurés par les présidents des deux pays.

    Les manœuvres débuteront dans la partie Nord de la mer de Chine Orientale le premier jour de la visite officielle du président russe Vladimir Poutine en Chine.

    Ce n’est pas pour la première fois que Vladimir Poutine et le président de la République populaire de Chine Xi Jinping font comprendre à leurs partenaires étrangers qu’ils supervisent eux-mêmes la stratégie de leur coopération en mer. En février à Sotchi, ils ont surveillé par vidéo-conférence les exercices militaires navals russo-chinois en mer Méditerranée, les premières dans l’histoire des relations bilatérales.

    A l’époque, les manœuvres s'étaient déroulées dans le cadre de la participation russe et chinoise au programme de destruction de l’arme chimique syrienne. Aujourd’hui, le début des exercices annuels avec la participation de 12 navires de guerre et de l’aviation militaire est porté à l’ordre du jour de la rencontre de Vladimir Poutine avec Xi Jinping.

    En ripostant à la position de l’Occident et des Etats-Unis sur l’Ukraine, Moscou a relancé de façon active sa coopération avec les pays asiatiques. Cette tendance devient de plus en plus importante. Les exercices militaires russo-chinois « Coopération maritime » le prouvent, estime Igor Korotchenko, rédacteur en chef du journal Natsionalnaïa oborona (la Sécurité nationale).

    « Dorénavant, la Russie considère la Chine comme son partenaire stratégique principal. Auparavant, c’étaient les Etats-Unis et les pays de l’OTAN. Dans le contexte de leur position non-amicale en raison des événements en Ukraine, la Russie participe plus activement aux événements de la région Asie-Pacifique. Voilà pourquoi c’est en Chine que Poutine a entamé sa première visite officielle après les événements en Ukraine. Outre la Chine, nous allons également établir des relations plus proches avec d’autres forces agissant en Asie ».

    Les exercices « Coopération maritime » auront lieu dans la partie Nord de la mer de Chine Orientale. C’est là que les Etats-Unis mènent régulièrement des manœuvres conjointes en exerçant ainsi une pression psychologique sur la Chine et la Corée du Nord, a souligné Constantine Sokolov, vice-président de l’Académie des problèmes géopolitiques.

    « La Russie et la Chine lancent des exercices navals pour la troisième fois. En effet, les Etats-Unis mènent des manœuvres avec la Corée du Sud deux ou trois fois par an dans cette région. Voilà pourquoi les manœuvres actuelles présentent une réaction sur une série d’exercices militaires menés régulièrement par les Etats-Unis et la Corée du Sud. Cette région est particulièrement sensible pour la Chine, parce qu’elle a de graves problèmes territoriaux avec le Japon. Tokyo bénéficie du soutien de Washington, c’est pourquoi les exercices militaires navals russo-chinois peuvent être considérés comme un soutien de Pékin par Moscou. »  N

    Lire aussi:

    Mer Baltique: les exercices conjoints russo-chinois énervent l’Otan
    La Russie et la Chine renforcent leur coopération militaire, n'en déplaise à l'Otan
    «Joint Sea 2017»: «le soutien de la Chine à la Russie dans son face-à-face avec l’Otan?»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik