Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Salon de Farnborough: la société Hélicoptères de Russie exposera ses bestsellers

    Défense
    URL courte
    0 0 0
    S'abonner

    Le holding Hélicoptères de Russie présentera ses appareils de combat et civils les plus célèbres au salon aéronautique de Farnborough (banlieue de Londres) qui a ouvert ses portes ce lundi 14 juillet, rapporte le service de presse du groupe.

    Le holding Hélicoptères de Russie présentera ses appareils de combat et civils les plus célèbres au salon aéronautique de Farnborough (banlieue de Londres) qui a ouvert ses portes ce lundi 14 juillet, rapporte le service de presse du groupe. 

    Hélicoptères de Russie exposera au salon l'appareil polyvalent Ka-32A11VS employé lors de tâches spéciales, et sa nouveauté - l'hélicoptère Mi-171A2 conçu sur la base des aéronefs de la série Mi-8/17. Le groupe présentera en outre à Farnborough ses "bestsellers": le Ka-52 Alligator, le Mi-28NE Chasseur de nuit et le Mi-35M

    Conjointement avec l'exportateur russe d'armements Rosoboronexport, le holding présentera en outre l'hélicoptère Ansat-U destiné à la formation des équipages. 

    Les hélicoptères militaires russes modernes > >

    Le salon de Farnborough, un des plus importants au monde, se déroulera du 14 au 20 juillet. La délégation russe envisageait d'y exposer ses appareils de combat les plus modernes, toutefois, suite à un problème de visa, elle se rendra au forum à comité réduit.

    La Grande-Bretagne a expliqué ce problème lié à la délivrance de visas aux participants Russes par la politique menée par Moscou en Ukraine. Le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine a alors invité les délégations russes ayant obtenu le visa à renoncer à leur participation au salon. 

    Lire aussi:

    Il prend sa retraite à 24 ans grâce à une épargne agressive
    «L’armée française n’est pas venue au Niger par hasard!» – ministre d’État nigérien
    Des terroristes de Daech arrêtés à Moscou par les forces spéciales russes - vidéo
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik