Défense

Traité FNI: Choïgou et Hagel conviennent d'entretenir les contacts

Défense
URL courte
Traité FNI (137)
0 11
S'abonner

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou et son homologue américain Chuck Hagel ont convenu dans un entretien téléphonique de poursuivre leurs contacts relatifs au Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), rapporte le Pentagone.

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou  et son homologue américain Chuck Hagel ont convenu dans un entretien téléphonique de poursuivre leurs contacts relatifs au Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), rapporte samedi le Pentagone.

"Les ministres ont reconnu nécessaire de tenir à l'avenir des rencontres bilatérales sur le traité concernant les missiles à moyenne et courte portée. Ils se sont également entendus sur la poursuite des contacts", lit-on dans le communiqué.

Auparavant, dans un rapport sur le respect des accords sur le contrôle des armements, les Etats-Unis ont officiellement accusé la Russie d'avoir enfreint le Traité FNI, en testant un missile balistique terrestre interdit par le document. Moscou a qualifié ces accusations de gratuites.

Conformément au Traité FNI en vigueur depuis 1988, la Russie et les Etats-Unis se sont engagés à ne pas fabriquer, tester ou déployer des missiles balistiques et de croisière terrestres à moyenne (1.000-5.500 km) et courte portée (500-1.000 km). De plus, les parties s'étaient engagées à éliminer en trois ans tous les vecteurs et missiles terrestres d'une portée comprise entre 500 et 5.500 km.

Le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire a été signé par les présidents Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev en 1987, dans une période de réchauffement des relations entre les Etats-Unis et l'URSS.

Dossier:
Traité FNI (137)

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook