Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Moscou pourrait livrer un avion de détection à l'armée indienne

    Défense
    URL courte
    0 32
    S'abonner

    Moscou et New Delhi veulent conclure cette année un contrat portant sur la livraison à l'Inde de l'appareil de détection et de commandement embarqué Iliouchine A-50 (code OTAN : Mainstay), a annoncé mardi aux journalistes le constructeur général du groupe de constructions aéronautiques Beriev, Igor Garivadski.

    Moscou et New Delhi veulent conclure cette année un contrat portant sur la livraison à l'Inde de l'appareil de détection et de commandement embarqué Iliouchine A-50 (code OTAN: Mainstay), a annoncé mardi aux journalistes le constructeur général du groupe de constructions aéronautiques Beriev, Igor Garivadski.

    "Nous entendons signer avec l'Inde un contrat portant sur la livraison d'un avion A-50", a déclaré le responsable sans toutefois donner plus de précisions.

    L'A-50 est destiné à détecter les chasseurs et missiles de croisière ennemis et à guider les appareils amis tout en servant de poste de commandement volant. Pour cela 5 membres d’équipage et 10 opérateurs sont embarqués. Le système de combat du A-50 est dénommé "Shmel" et comprend aussi des équipements ECM en plus de son radome radar et des traditionnels équipements de détection, d’identification (IFF) et de poursuite. L’A-50 peut traquer simultanément 50 à 60 cibles et assurer l’interception de 10 à 12 appareils en même temps.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik