Ecoutez Radio Sputnik
    Sous-marin nucléaire russe Vladimir Monomakh

    Le SNLE russe Vladimir Monomakh remis à la Marine en décembre

    © Photo. Bureau central d'études et d'ingénierie maritime Rubin
    Défense
    URL courte
    0 10
    S'abonner

    Le troisième sous-marin nucléaire russe du projet 955 Boreï, Vladimir Monomakh, sera remis à la Marine russe en décembre, a annoncé le service de presse des chantiers navals Sevmach.

    Le troisième sous-marin nucléaire russe du projet 955 Boreï, Vladimir Monomakh, sera remis à la Marine russe en décembre, a annoncé vendredi le service de presse des chantiers navals Sevmach.

    "Le Vladimir Monomakh doit effectuer plusieurs missions de test avant d'être présenté à la commission d'Etat. En décembre, le sous-marin sera remis à la Marine de guerre russe", a indiqué un porte-parole de Sevmach.

    Les deux premiers SNLE de classe Boreï - Iouri Dolgorouki et Alexandre Nevski - sont déjà en service dans la Marine russe. Les quatrième et cinquième sous-marins de cette classe, le Kniaz Vladimir (Prince Vladimir) et le Kniaz Oleg (Prince Oleg), sont en chantier à l'usine Sevmach de Severodvinsk.

    Au total, la Russie compte se doter de huit sous-marins nucléaires du projet 955 Boreï d'ici 2020.

    Les SNLE de 4e génération du projet 955 Boreï ont un déplacement de 14.700/24.000 tonnes et peuvent plonger à 450 mètres de profondeur. Leur vitesse est de 15 nœuds en surface et de 29 nœuds en plongée. Chaque SNLE du projet Boreï sera doté de 16 missiles balistiques intercontinentaux R-30 Boulava-30 à dix têtes à trajectoires indépendantes.

    Les sous-marins du projet 955 Boreï constitueront la base des Forces navales stratégiques russes après la mise au rebut des sous-marins des projets 941 Akoula (Typhoon selon le code de l'OTAN), 667 BDR Kalmar et 667 BDRM Delfin (Delta-3 et Delta-4 selon l'OTAN) en 2018.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik