Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Ukraine: sombre avenir pour l'industrie de l'armement (Kremlin)

    Défense
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 03

    La plupart des entreprises d'armement ukrainiennes risquent de fermer, et Moscou espère relancer la coopération avec Kiev dans ce domaine, a indiqué le conseiller du président russe pour la coopération technico-militaire, Vladimir Kojine, dans le cadre du salon Africa Aerospace and Defence-2014 à Pretoria.

    La plupart des entreprises d'armement ukrainiennes risquent de fermer, et Moscou espère relancer la coopération avec Kiev dans ce domaine, a indiqué mercredi le conseiller du président russe pour la coopération technico-militaire, Vladimir Kojine, dans le cadre du salon Africa Aerospace and Defence-2014 à Pretoria. 

    "Le complexe militaro-industriel ukrainien a été très puissant et étroitement lié à notre pays. Nous survivrons à la rupture de nos liens, mais je ne peux pas en dire autant des entreprises ukrainiennes. On doit s'attendre au scénario le plus pessimiste selon lequel la plupart de ces usines risquent de fermer. Ces entreprises n'ont pas d'alternative, car la Russie était leur unique fournisseur et client", a déclaré le conseiller résidentiel devant les journalistes. 

    Il a espéré que "le bon sens prendrait le dessus" et que "la coopération avec les partenaires ukrainiens reprendrait". 

    En juin dernier, le président ukrainien Piotr Porochenko a interdit toute coopération technico-militaire avec la Russie, accusée par Kiev d'être responsable du conflit dans le Donbass. Certains pays occidentaux ont également décrété des sanctions contre les entreprises d'armements russes.

    La Russie a déclaré en réponse qu'elle était en mesure de fabriquer seule tous les produits militaires importés.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    Moscou redoute une attaque ukrainienne imminente contre le Donbass
    Donbass: «au lieu de colombes de la paix, Kiev envoie des faucons de la guerre»
    Moscou répond à la décision de Porochenko de rompre le Traité d’amitié avec la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik