Défense
URL courte
2320
S'abonner

Selon le président français François Hollande, la France est prête à participer au désarmement nucléaire dès que ce sera possible du point de vue stratégique.

Les militaires français ne produiront pas de nouveau type d'arme nucléaire, a annoncé jeudi le président français François Hollande lors d'une visite à la base aérienne militaire d'Istres, dans le sud de la France.

"La France ne produira pas de nouveau type d'arme nucléaire", a indiqué M.Hollande dans le discours traditionnel des présidents de la République sur la dissuasion nucléaire.

Dans le même temps, il a noté que Paris était prêt à participer au désarmement nucléaire dès que ce sera possible du point de vue stratégique. 

"La France proposera dans les semaines à venir un projet de traité ambitieux, réaliste et vérifiable" sur la suppression des essais nucléaires et "l'arrêt définitif de la production de matières fissiles" destinées aux armes nucléaires, a annoncé le président Hollande.

Le président a confirmé que la France dispose actuellement de 300 têtes nucléaires. "Je ne crains pas d'informer que la France dispose de trois lots de 16 missiles portés par sous-marins (MSBS) et de 54 vecteurs (missiles) ASMPA" équipant les avions de combat, a précisé le chef de l'Etat français.

La France fait partie des cinq puissances nucléaires "officielles" (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Russie, Chine, France) qui ont le droit d'avoir des armes nucléaires conformément au Traité TNP et sont aussi membres permanents du Conseil de sécurité de l'Onu. La France ne dispose pas d'autres armes de destruction massive. Elle est signataire de la Convention sur l'interdiction des armes chimiques depuis 1995 et de la Convention sur les armes bactériologiques (biologiques) ou à toxines depuis 1984. La France est le quatrième pays à avoir testé une bombe nucléaire (1960).

Il y a également trois pays qui ont testé avec succès des engins nucléaires mais refusent de signer le TNP: Israël, l'Inde, le Pakistan. Deux autres pays — la Corée du Nord et l'Iran — sont considérés comme des "pays du seuil" qui pourraient se doter d'armes nucléaires dans des délais relativement brefs.

Lire aussi:

France/drones: trois personnes interpellées aux abords d'une centrale nucléaire (médias)
La Russie et la France coopéreront pour renforcer la sécurité nucléaire
Centrales nucléaires: la France perd des marchés face à la Russie
Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Tags:
François Hollande, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook