Ecoutez Radio Sputnik
    Navire de classe Mistral

    La France testera le second Mistral sans marins russes

    © AFP 2017 JEAN-SEBASTIEN EVRARD
    Défense
    URL courte
    Résiliation du contrat Mistral (128)
    0 75761388

    Les essais en mer du second navire de classe Mistral (baptisé Sébastopol, ndlr) construit par la France pour la Russie débuteront la semaine prochaine en l’absence de marins russes, a annoncé un porte-parole des chantiers navals DCNS.

    "Les premiers essais en mer sont prévus pour la semaine prochaine entre le 16 et le 20 mars. La date exacte de départ du navire des docks dépend des conditions météo", a indiqué le porte-parole cité par les médias.

    Selon lui, aucun représentant du ministère russe de la Défense ne prendra part aux essais en mer.

    Le premier des deux porte-hélicoptères commandés par la Russie devait être livré en novembre 2014. Cependant, les autorités françaises ont reporté sa livraison pour une durée indéterminée en réponse à la position de Moscou sur les hostilités dans le sud-est de l'Ukraine.

    Les Mistral à Saint-Nazaire
    © Sputnik. Grigory Sysoev

    Début octobre 2014, le premier navire de classe Mistral, baptisé Vladivostok a terminé ses essais en mer avec un équipage russe à bord.

    Près de 400 marins russes étaient arrivés à Saint-Nazaire fin juin 2014 à bord du navire russe Smolny. Pendant deux mois, ils ont suivi des cours de formation. Les marins étaient logés à bord de leur navire et étaient autorisés, s'ils n'étaient pas de service, à visiter la ville et à prendre part à des visites organisées.

    Dossier:
    Résiliation du contrat Mistral (128)

    Lire aussi:

    Mistral: les essais en mer du deuxième navire prévus en mars
    Le premier Mistral toujours pas livré à la Russie
    Le Drian: la livraison du Mistral toujours gelée
    Mistral: la position de Moscou inchangée
    Tags:
    Mistral, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik