Défense
URL courte
14711
S'abonner

La Chine a vendu à la Turquie des systèmes de défense antimissile qui aideront cette dernière à déployer son propre bouclier intercepteur.

La Chine a confirmé avoir vendu à la Turquie des systèmes de défense antimissile de sa conception, a annoncé jeudi le quotidien China Daily, citant la déclaration faite mardi 17 mars par un représentant de la China Precision Machinery Import and Export Corporation (CPMIEC) sur les ondes de la chaîne de télévision CCTV.

Le représentant de la CPMIEC a fait savoir notamment que la Turquie recevrait des systèmes sol-air FD-2000 — HQ-9 dans une version destinée à l'exportation. Il s'agit de la première livraison d'un système de défense antimissile chinois à un pays membre de l'Otan.

Selon la CCTV, le système chinois surpasse pour ses performances des armes similaires telles que le Patriot américain, le S-400 russe et le Samp-T franco-italien. D'après les analystes turcs, Ankara a choisi le système chinois en raison de son efficacité et de son prix.

Grâce au contrat avec la Chine, la Turquie pourra mettre en place sa propre capacité de défense antimissile balistique.

Lire aussi:

DCA pour la Turquie: la Chine remporte un appel d'offres de 4 Mds EUR
Au moins 25 morts dans le crash d’un avion de transport militaire An-26 en Ukraine - images
Attaque à Paris: cinq nouvelles gardes à vue en cours, selon une source judiciaire
Tags:
China Precision Machinery Import and Export Corp. (CPMIEC), systèmes sol-air FD-2000, Turquie, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook