Ecoutez Radio Sputnik
    Ka-52 Alligator

    La Russie commence à exporter son hélicoptère Ka-52 Alligator

    © Sputnik . Vitaly Ankov
    Défense
    URL courte
    7962
    S'abonner

    La Russie entame l'exportation des hélicoptères militaires polyvalents Ka-52 Alligator. La liste des pays qui ont acheté l’appareil n’a pas été rendue publique.

    La Russie a signé les premiers contrats d'exportation de l'hélicoptère militaire polyvalent Ka-52 Alligator, a déclaré le chef de la délégation de l'exportateur d'armement russe Rosoboronexport au Salon du Bourget, Sergueï Kornev.

    "Nous disposons d'un modèle d'hélicoptère Ka-52 destiné à l'export. Nous avons déjà conclu des contrats (…) L'avenir s'annonce radieux", a indiqué M.Kornev.

    Néanmoins, Sergueï Kornev n'a pas révélé les pays avec lesquels les contrats ont été signés, et n'a pas précisé le volume des exportations.

    L'hélicoptère militaire polyvalent Ka-52 Alligator, désigné Hokum B par l'OTAN, est une version biplace de l'hélicoptère de frappe Ka-50 Requin noir, capable d'effectuer des missions par tout temps, de jour comme de nuit. Aussi puissant que le Ka-50 et l'hélicoptère américain Apache, il dépasse les autres hélicoptères de combats existants. La principale différence réside dans l'aménagement du cockpit 2 places et dans les équipements plus perfectionnés.

    Le Ka-52 est destiné à détruire des blindés, des ouvrages et des forces ennemies, ainsi que des aéronefs se déplaçant à une vitesse réduite, à effectuer des missions de reconnaissance et de soutien des troupes. Il peut également servir de poste de commandement d'un groupe d'hélicoptères. L'hélicoptère est propulsé par deux moteurs modernisés VK-2500 de 2400 CV et doté d'équipements de bord de nouvelle génération et de sièges éjectables.

    Lire aussi:

    A bord d'un hélicoptère russe Ka-52 Alligator
    Modernisation des armées russes: l’armée de l’air
    Forum Armée-2015: les avions russes dernier cri présentés près de Moscou
    Tags:
    exportations, Ka-52 Alligator, Bourget 2015, Rosoboronexport, Sergueï Kornev, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik