Défense
URL courte
6923
S'abonner

Il s'agit des trois premiers Rafale sur les 24 prévus par le contrat franco-égyptien de février dernier.

Les trois premiers avions de combat Rafale remis à l'Egypte par la France ont effectué mardi un vol de démonstration au-dessus du Caire.

Les chasseurs ont survolé les pyramides de Gizeh, le centre de télévision et de radio Maspero et d'autres sites importants. Le ciel de la capitale égyptienne a été fermé aux avions civils pendant ce spectacle d'une dizaine de minutes.

La cérémonie officielle de remise des trois premiers chasseurs Rafale à l'Egypte s'est déroulée lundi à la base d'essais en vol de Dassault Aviation à Istres (Bouches-du-Rhône) en présence de l'ambassadeur d'Egypte en France, Ehad Badawy. Pilotés par des militaires égyptiens formés à Istres, les avions ont décollé mardi pour l'Egypte. 

Ces Rafale font partie du contrat franco-égyptien, d'un montant de 5,2 milliards d'euros, signé en février 2015 et portant sur la vente de 24 Rafale (16 biplaces et 8 monoplaces), d'une frégate multi-missions FREMM et de missiles à courte et moyenne portée conçus par MBDA. La frégate FREMM a été remise fin juin par le constructeur naval DCNS à la Marine égyptienne lors d'une cérémonie à Lorient.

Lire aussi:

Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
Un 4e État américain autorise la formation des pelotons d'exécution
Nouvelle étape du déconfinement en France: ce qui change à partir du 19 mai
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
Tags:
Rafale, Le Caire, Egypte, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook