Ecoutez Radio Sputnik
    Salon MAKS 2015: le drone de reconnaissance Tchirok en taille réelle

    La Russie construit un drone pour contrer le F-35 américain

    © Ruptly .
    Défense
    URL courte
    Nouvelles armes russes (136)
    720810
    S'abonner

    La Russie construit un drone à faible signature radar pour détecter des avions équipés d'un système de furtivité, dont le chasseur américain F-35, a annoncé le directeur général adjoint du consortium Technologies radio-électroniques (KRET) Vladimir Mikheïev, lors du salon aérospatial MAKS-2015.

    Ce modèle d'avion est un drone militaire avancé, il est conçu par Consortium aéronautique unifié (OAK), a annoncé à Flightglobal M.Mikheïev.

    Le KRET est impliqué dans deux  projets militaires, l'un à un stade de développement, l'autre en phase de conception, mais les deux projets appartiennent à l'OAK.

    Le drone a été conçu pour détecter des avions furtifs dans le même esprit que l'ambitieux projet chinois Divine Eagle qui, d'après M.Mikheïev, est basé sur des technologies "empruntées" à la Russie et aux États-Unis. 

    Ce drone est capable de détecter des avions de combat américains à faible signature radar, surtout le Lockheed Martin F-22, le F-35 et le Northrop Grumman B-2, en utilisant des ondes bande X (Supra-haute fréquence) et un radar UHF.

    M.Mikheïev a également précisé que le KRET fournissait  un système électronique de guerre avancé et profondément intégré qui assurait une sphère protectrice électromagnétique autour d'un avion pour contrer les missiles air-air mais aussi pour cacher l'avion des radars.

    De nombreux analystes internationaux, dont Bill French, analyste de l'ONG américaine National Security Network, ou Pierre Sprey, ingénieur aéronautique et analyste en système d'armes américain, ont déclaré à plusieurs reprises que les avions de chasse soviétiques surpassaient le nouvel avion de chasse américain F-35.

    Ainsi, d'après M.French, le F-35 est nettement devancé par les avions Su-27 et MiG-29 en ce qui concerne la charge alaire (à l'exception de l'avion F-35C), l'accélération transsonique et le rapport poussée/poids.

    En attendant, les travaux de conception du futur chasseur multirôle F-35 sont loin d'être terminés et leurs coûts ne cessent de croître, ce qui constitue le principal frein au projet.

    Dossier:
    Nouvelles armes russes (136)

    Lire aussi:

    L’Indonésie intéressée par les chasseurs russes Su-35
    Deux avions d'attaque au sol Su-25SM lors d'un exercice au Kirghizstan
    Chasseurs Su-30MKI, possible alternative aux Rafale
    F-35: le nouveau chasseur US devancé par les avions soviétiques
    Tags:
    chasseur, drone, Divine Eagle, F-22 Raptor, F-35 Lightning II, Su-27, MiG-29, KRET, Consortium aéronautique unifié (OAK), Vladimir Mikheïev, Chine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik