Défense
URL courte
24500
S'abonner

La société chinoise CASC a créé un nouvel aéronef sans pilote CH-5, capable de voler à haute altitude et à très grande autonomie.

Extérieurement, l’appareil ressemble au drone américain de surveillance de combat MQ-9 Reaper. L’envergure des ailes de l'engin est de 20 mètres. Le CH-5, qui est également appelé Rainbow 5, peut aussi transporter des armes.

La queue de l’aéronef CH-5 est en forme de V avec une ailette verticale inférieure. Le drone est équipé d'un train d'atterrissage tricycle.

Les caractéristiques techniques de l'appareil, dont les images ont été diffusées à la télévision chinoise fin août 2015, n'ont pas encore été rendues publiques. D’après les médias, le CH-5 a plusieurs points communs avec un autre aéronef chinois sans pilote, le CH-4. La démonstration publique de ce dernier avait eu lieu en 2014, au salon aéronautique de Zhuhai.

Le CH-4 est lui aussi produit par la société CASC. Il est capable d’effectuer des vols au-dessus de l’eau et de voler pendant 30 heures. L’appareil, qui pèse 1,3 tonne, est capable de transporter jusqu'à 115 kilogrammes de fret. Le drone  peut emporter des missiles balistiques air-surface. L'armement peut également être remplacé par différents équipements de reconnaissance.

Lire aussi:

La Russie construit un drone pour contrer le F-35 américain
Salon MAKS 2015: le drone de reconnaissance Tchirok en taille réelle
La Russie a déjà créé un drone d'assaut lourd (Défense)
Tags:
missiles, aéronautique, drone, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook