Ecoutez Radio Sputnik
    Doctrine militaire de l'Ukraine. Image d'illustration

    Doctrine militaire: Kiev désigne la Russie comme son principal ennemi

    © AP Photo / Evgeniy Maloletka
    Défense
    URL courte
    30854

    Kiev a adopté une nouvelle doctrine militaire où la Russie est considérée comme un "ennemi militaire" de l'Ukraine.

    Le Conseil de sécurité nationale et de défense ukrainien (SNBO) a adopté et a soumis à l'examen du président Piotr Porochenko un nouveau projet de doctrine militaire du pays.

    Le document officialise le statut de la Russie comme un adversaire militaire et prend en compte une forte probabilité de l'utilisation par Moscou de la force militaire contre l'Ukraine.

    "La nouvelle doctrine militaire constate que la Fédération de Russie est un adversaire militaire de l'Ukraine et définit l'objectif de redéploiement des troupes militaires et des grandes unités dans le sud-est du pays. Son but consiste également à créer une infrastructure militaire nécessaire", a déclaré le président ukrainien Piotr Porochenko lors d'une réunion du SNBO.

    Le Conseil a également soutenu l’idée du gouvernement ukrainien d’élargir la liste des sanctions contre des individus et entités russes qui "mènent des activités terroristes, financent le terrorisme et prennent part à la violation du droit international en soutenant l'annexion de territoires ukrainiens par la Fédération de Russie", a déclaré M. Porochenko.

    Piotr Porochenko
    © Sputnik . Nikolay Lazarenko
    La nouvelle doctrine militaire exprime également la nécessité de préparer l’Ukraine à sa défense et de restaurer la souveraineté et l'intégrité territoriale du pays.

    Depuis le début des affrontements entre militaires ukrainiens et indépendantistes du Donbass, Kiev cherche à convaincre la communauté internationale que les troupes russes sont impliquées dans les combats et présentes sur le sol ukrainien, sans jamais fournir la moindre preuve valable. Moscou dément pour sa part toute ingérence dans la crise ukrainienne.

    Lire aussi:

    L'Ukraine au menu d'un entretien Hollande-Merkel-Poutine
    L’Ukraine racontera sa «Vérité sur la Crimée»
    Téhéran estime que Washington a abattu l'un de ses propres drones par erreur
    L’Iran rappelle aux États-Unis leur situation géographique
    Tags:
    Conseil de sécurité et de défense nationale (SNBO), menaces, doctrine militaire, guerre, Petro Porochenko, Lougansk, Donbass, Donetsk, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik