Ecoutez Radio Sputnik
    Mistral

    La France vend les Mistral à l'Egypte

    © Sputnik. Alexei Filippov
    Défense
    URL courte
    Résiliation du contrat Mistral (128)
    7173991946

    Les deux navires Mistral, dont la livraison à la Russie avait été annulée, seront finalement vendus à l'Egypte, a annoncé l'Elysée.

    Le président de la République s'est entretenu avec le président Sissi. Ils se sont accordés sur le principe et les modalités de l'acquisition par l'Egypte des deux bâtiments de projection et de commandement de classe Mistral», indique l'Elysée.

    Une délégation égyptienne était à Paris depuis le début de la semaine pour négocier l'achat des deux Mistral non livrés à la Russie. Selon le Figaro, l'Égypte devrait également récupérer dans l'accord deux corvettes Gowind.

    Le montant de la transaction n'a pas été communiqué. A l'issue du Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a simplement précisé qu'il n'y aura pas de "perte" d'argent sur les Mistral.

    La Russie ne cherchera pas à bloquer la vente par la France des deux porte-hélicoptères au Caire, a confié de son côté une source russe informée dans le domaine de la coopération militaro-technique.

    "L’Egypte est un pays ami pour la Russie, c’est pourquoi dans ce cas, si Paris et Le Caire ont véritablement atteint un accord sur l’acquisition de ces navires, Moscou ne devrait pas avoir d’objections", a indiqué la source citée par les agences russes.

    En vertu d'un accord conclu le 5 août entre Paris et Moscou après huit mois d'intenses négociations, le gouvernement français a annoncé le versement aux autorités russes d'une somme légèrement inférieure à un milliard d'euros, correspondant aux avances versées par la Russie pour l'acquisition des deux navires, dont le prix d'achat devait s'élever à 1,2 milliard. 949,7 millions d'euros ont été versés par la Banque de France à la Banque centrale russe.

    Les Mistral trouvent preneur
    © Sputnik.
    Les Mistral trouvent preneur
    Dossier:
    Résiliation du contrat Mistral (128)

    Lire aussi:

    Mistral: la décision de rompre le contrat prise à Washington
    Mistral: revendre, certes. Mais à qui?
    Les Mistral égyptiens seront équipés d’hélicoptères russes
    Tags:
    Mistral, Elysée, Abdel Fattah al-Sissi, François Hollande, Egypte, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik