Ecoutez Radio Sputnik
    Système Gratch

    Arme aveuglante russe: la version terrestre bientôt opérationnelle

    © Photo. UIMC
    Défense
    URL courte
    213243612

    Une station navale susceptible de neutraliser appareils d'observation et de pointage de l'ennemi afin de protéger ainsi les troupes effectuant des manœuvres de débarquement a déjà été créée pour la flotte maritime militaire de Russie.

    La Russie a lancé la construction de la version terrestre d'une station destinée à la flotte russe censée "aveugler" l'adversaire, a fait savoir un représentant du Consortium uni de construction d'appareils de précision (OPK) dans une interview accordée à l'agence RIA Novosti lors de l'exposition "Journée des innovations du ministère russe de la Défense 2015".

    Auparavant, le consortium avait déjà créé une station navale capable d'"aveugler" les effectifs et les appareils d'optique de l'ennemi, permettant ainsi de dissimuler les manœuvres de débarquement des troupes et de protéger le personnel et les navires contre les tirs de précision.

    Le nouveau matériel peut équiper les bâtiments de surface de 2e catégorie [déplacement: 2.500 à 5.000 tonnes, ndlr], y compris les navires de débarquement, les aéroglisseurs et différentes vedettes.

    Les armes russes les plus redoutables
    © Photo. Sukhoi Company (JSC)
    "Nous pouvons créer le même genre de station pour l'armée de terre, il faut juste faire quelques modifications. Nous réalisons actuellement ce travail", a fait savoir l'interlocuteur de l'agence.

    Il a souligné que l'effet de cet appareil n'était pas dangereux pour les yeux des êtres humains.

    "La journée des innovations" se déroule les 5 et 6 octobre 2015 sur le territoire du centre d'exposition du ministère russe de la Défense à Koubinka (banlieue de Moscou).

     

    Lire aussi:

    Armes russes: des commandes étrangères pour 40 mds USD en 2015
    Les armes russes, plus simples et moins chères que les américaines
    La Russie crée une "arme aveuglante"
    Tags:
    armements, stations terrestres, ennemis, flotte, armée, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik