Défense
URL courte
40783
S'abonner

Une cible aérienne simulant un missile de croisière a été abattue par un système de DCA Ossa-MA lors d'un exercice de la Marine russe dans l'océan Arctique.

Le navire Rassvet rattaché à la Flotte du nord a abattu samedi un missile de croisière dans le cadre d'un exercice qui s'est déroulé en mer de Barents, a annoncé le porte-parole de la Flotte du nord, le capitaine de vaisseau Vadim Serga.

"Le bateau lance-missiles Rassvet, qui fait partie de la Flotte du nord, a tiré un missile surface-air en mer de Barents", a déclaré le porte-parole.

Selon lui, le tir a visé un missile Saman utilisé en qualité de cible aérienne et lancé depuis le bâtiment anti-sous-marin Brest. Le Saman simulait une attaque au missile de croisière.

"La cible aérienne a été détectée, identifiée et détruite par un missile intercepteur du système Ossa-MA. Ce système est une arme d'autodéfense du navire efficace. Il est capable de détruire des cibles aériennes volant à une altitude de plusieurs mètres à 4 kilomètres et à une distance allant jusqu'à 15 kilomètres", a indiqué le capitaine de vaisseau.

Après avoir rempli sa mission, le bateau lance-missiles Rassvet a regagné sa base. Ce navire fait partie d'un groupe de bâtiments de guerre préposés à la protection d'une zone maritime dans la partie russe de l'océan Arctique.

Lire aussi:

Russie: premier exercice de la Flotte du Nord en Arctique
Brigade arctique russe: exercices en conditions extrêmes
Exercices de la Flotte russe du Nord en Arctique
«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Tags:
missiles, tirs, océan Glacial arctique, mer de Barents, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook