Défense
URL courte
2480
S'abonner

Les principaux objectifs de la visite seront le renforcement des relations d’amitié entre les deux pays ainsi que la tenue des exercices navals Indra-2015.

Un convoi de navires de la Flotte russe du Pacifique comprenant le croiseur lance-missiles Variag, le destroyer Bystri, le navire-citerne Boris Boutoma et le remorqueur de sauvetage Alatau ont pris la mer afin de se rendre au port indien de Visakhapatnam, a annoncé lundi le service de presse de la Flotte dans un communiqué.

"Les objectifs principaux de la visite seront le renforcement ultérieur et le développement  de relations d'amitié entre les deux pays ainsi que la tenue des exercices navals Indra-2015. Au total, les exercices impliqueront près de dix navires et bateaux de ravitaillement. L'aviation maritime et embarquée de la Flotte russe du Pacifique et de la Marine indienne prendront également une part active aux exercices", indique le communiqué.

La visite et les exercices se dérouleront pendant six jours, du 7 au 12 décembre.

Du 7 au 9 décembre, lorsque les navires russes se trouveront au port de  Visakhapatnam, les chefs militaires prépareront la phase active des exercices qui se dérouleront du 10 au 12 décembre dans le golfe du Bengale.

Les navires des deux pays devront procéder à des tirs réels d'artillerie et de missiles sur des cibles maritimes et aériennes.

Le 12 décembre, les exercices prendront fin à bord de la frégate indienne INS Sahyadri avec une cérémonie d'adieux aux navires russes.

Lire aussi:

Le premier SNLE Iouri Dolgorouki pour la Flotte russe du Pacifique (Défense)
Exercice militaire: la flotte russe du Pacifique détecte des sous-marins "ennemis"
«L’arme avait été livrée par drone»: un détenu ouvre le feu dans une prison italienne
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
Tags:
Russie, Inde, Visakhapatnam, golfe du Bengale, Flotte russe du Pacifique, Indra 2015, croiseur lance-missiles Variag, destroyer Bystry, navire-citerne Boris Boutoma, remorqueur Alataou, navires, exercices navals
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook