Défense
URL courte
1272
S'abonner

Il y a une semaine, les militaires indiens ont tiré un missile antinavire BrahMos depuis leur nouveau destroyer.

L'armée indienne a effectué samedi un tir d'essai réussi d'un missile sol-sol BrahMos sur le polygone de Pokharan, dans l'Etat indien du Rajasthan, rapporte la coentreprise russo-indienne BrahMos Aerospace Limited, productrice du missile.

Le missile tiré depuis une rampe de lancement mobile à 10h00 heure locale (04h30 UTC) a détruit sa cible terrestre.

Le 1er novembre dernier, le nouveau destroyer indien INS Kochi a tiré un missile antinavire BrahMos en direction d'un navire qui se trouvait à la distance maximale de 290 kilomètres.

Le BrahMos est un missile de croisière à deux étages avec un premier étage à propergol solide qui le propulse à une vitesse supersonique, puis se détache. Le missile a une portée maximale de 290 km et, durant tout son vol, maintient une vitesse supersonique. L'altitude de vol est comprise dans une fourchette de 10 m à 15 km. Le missile est doté d'une ogive conventionnelle dont le poids est compris entre 200 et 300 kg. Le missile a une configuration identique pour les systèmes de lancement terrestres, maritimes et sous-marins.

Le missile BrahMos est baptisé en hommage au fleuve Brahmapoutre et à la rivière Moskova. Son producteur, la coentreprise russo-indienne BrahMos Aerospace a été fondée en 1998 par l'agence indienne Defence Research and Development Organisation (DRDO) et la société russe NPO Mashinostroenia (filiale du groupe Armement balistique tactique).


Lire aussi:

Missile russo-indien BrahMos: premier tir prévu pour 2016
Inde: 1er tir d'un missile russo-indien BrahMos depuis le destroyer Kolkata
Inde: test réussi pour un missile naval BrahMos
Sous-marins: Canberra et Washington réagissent au rappel des ambassadeurs français
Tags:
Inde, BrahMos Aerospace, BrahMos, tir d'essai, missiles supersoniques
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook