Défense
URL courte
4560
S'abonner

Le directeur du holding russe de hautes technologies Rostec a démenti l'information concernant les négociations des deux pays sur la livraison de systèmes Inskander.

Les négociations sur la livraison de systèmes de missile balistique Iskander (code Otan: SS-26) à l’Arabie saoudite ne sont pas menées, a déclaré le directeur du holding russe de hautes technologies Rostec Sergueï Tchemezov.

En juin 2015, un porte-parole de la délégation des militaires saoudiens qui étaient en Russie pour le forum militaro-technique international "Armée-2015" avait annoncé l'intérêt de Riyad pour l’achat d’Iskanders.

Le lendemain, l'information sur la conclusion éventuelle de gros contrats d'armement avec l'Arabie saoudite avait été démentie par un dirigeant russe dans le domaine de la coopération militaro-technique.

Les systèmes Iskander n'ont pour le moment jamais été vendus à l'étranger.

Les systèmes de missile balistique Iskander-M ont été élaborés pendant les années 1990 et sont rentrés en fonctions en 2006.

Lire aussi:

Le tir d’un missile Iskander
Des Iskander équipent l'Armée de terre russe
Un missile russe Iskander en action
Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Tags:
Iskander-M, Iskander, Sergueï Tchemezov, Arabie Saoudite, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook