Ecoutez Radio Sputnik
    Le bombardier russe Su-34

    Les Su-34 russes bientôt pourvus d'armements électroniques

    © Sputnik . Maxim Blinov
    Défense
    URL courte
    581306
    S'abonner

    Le ministère russe de la Défense s'apprête à recevoir des containers spéciaux, conçus pour être installés au-dessous du fuselage des missiles, grâce auxquels les bombardiers Su-34 pourront se défendre et mener également de puissantes attaques électroniques, a rapporté Igor Nassenkov, représentant du groupe russe Technologies électroniques.

    Avec ces nouveaux attributs, les bombardiers Su-34 seront transformés en avions de guerre électronique. Le premier lot devrait être fourni dès novembre 2015, d'après M.Nassenkov.

    Le ministère russe de la Défense va recevoir le premier lot de containers spéciaux "qui permettront de transformer un Su-34 standard en un avion spécialisé de guerre électronique qui pourra non seulement se défendre mais également exercer des contre-mesures électroniques contre les veille-radars et les systèmes antimissiles, contre les avions de surveillance radar et ainsi de suite, assurant ainsi la sécurité d'autres avions de ce type", a expliqué M.Nassenkov.

    Le groupe Technologies électroniques est la plus grande entreprise russe dans le secteur de défense radioélectronique, fondé en 2009 et faisant partie de Rostec, corporation russe qui favorise le développement, la fabrication et l'exportation de la production industrielle de haute technologie à usage civil et militaire. Le groupe Technologies électroniques est spécialisé dans l'élaboration d'équipement radioélectronique à bord pour les avions tant civils que militaires, ainsi que de systèmes de détection radioélectronique et de guerre électronique.

    Lire aussi:

    Le Top-5 des "super-armes" russes de nouvelle génération
    L'aviation russe utilise des bombes guidées laser en Syrie
    Les avions russes utilisent des bombes anti-bunker en Syrie
    Tags:
    guerre électronique, avions militaires, défense, Su-34, ministère russe de la Défense, Igor Nassenkov, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik