Ecoutez Radio Sputnik
    Emad, le premier missile iranien à longue portée

    "Cauchemar d'Israël": une application iranienne pour les téléphones portables

    © Photo. Capture d'écran: Youtube
    Défense
    URL courte
    1115924

    Un étudiant iranien, Arshia Badi, a conçu un logiciel pour téléphones portables, baptisé "Cauchemar d'Israël".

    Il s'agit d'une application Android consacrée aux missiles iraniens, rapporte l'agence Fars.

    Selon Arshia Badi, grâce à son logiciel, les gens ordinaires pourront se faire une idée plus précise de la puissance des missiles développés par l'Iran.

    "Il s'agit d'une application gratuite, car je ne cherche pas à la commercialiser", a déclaré l'étudiant.

    L'application montre des missiles à courte portée, à portée intermédiaire et à longue portée et elle en cite les caractéristiques.

     

    Application Android consacrée aux missiles iraniens
    © Photo. Capture d'écran
    Application Android consacrée aux missiles iraniens

    L'armée iranienne a récemment testé différents types de missiles et de torpilles, ainsi que des matériels de guerre tels que des sous-marins, des bâtiments de surface, des systèmes d'artillerie, des hélicoptères, des avions, des drones et des équipements électroniques. Tous ces armements ont été essayés dans le cadre d'un exercice militaire d'envergure, rapporte l'agence Fars.

    Selon l'agence, le 11 octobre dernier, l'Iran a testé le missile à longue portée Emad muni d'une ogive conventionnelle.

    "Entièrement développé par nos spécialistes nationaux, l'Emad est le premier missile iranien à longue portée doté de systèmes de navigation et de guidage. Il est capable de détruire les cibles avec une grande précision", a déclaré aux journalistes le ministre iranien de la Défense, le général Hossein Dehqân, après le test réussi du missile.

    Lire aussi:

    Renseignement US: l'Iran livre des missiles à l'Irak pour combattre l'EI
    L'Iran lance la construction d'une nouvelle génération de missiles et de drones
    Missiles russes S-300 pour l'Iran: le contrat entre en vigueur
    Tags:
    missiles, téléphonie mobile, application, Iran, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik