Ecoutez Radio Sputnik
    Le croiseur porte-missiles russe Variag

    Des navires de guerre russes en mission dans l'océan Indien

    © Sputnik . Vitaliy Ankov
    Défense
    URL courte
    32872
    S'abonner

    Un groupe de navires de la Flotte russe du Pacifique est entré mercredi dans l'océan Indien après avoir franchi le détroit de Malacca, rapporte le service de presse de la Flotte dans un communiqué.

    Le groupe comprend le croiseur lance-missiles Variag, le destroyer Bystri, le navire ravitailleur Boris Boutoma et le remorqueur de sauvetage Alataou.

    "Les équipages ont rempli des missions de défense antiaérienne et tenu des entraînements de leurs unités antiterroristes, ainsi que des exercices de lutte antinavire. Les entraînements ont également porté sur les actions visant à assurer la survivabilité des bâtiments et leur ravitaillement en haute mer", lit-on dans le communiqué.

    Le groupe en question avait quitté Vladivostok (Extrême-Orient russe) le 2 novembre dernier pour mettre le cap sur le port indien de Visakhapatnam. Cette visite a pour objectif de renforcer et de développer les relations d'amitié entre les forces navales des deux pays et de tenir l'exercice conjoint Indra Navy 2015.

    La visite et l'exercice dureront six jours. Du 7 au 9 décembre 2015, lors de l'escale des navires russes dans le port de Visakhapatnam, les états-majors des deux pays prépareront la phase active de l'exercice qui se déroulera du 10 au 12 décembre dans le golfe du Bengale. Les bâtiments de guerre des deux pays procéderont à des tirs réels d'artillerie et de missiles sur des cibles maritimes et aériennes.

    Lire aussi:

    Coup d’envoi des exercices russo-indiens Indra-2015 en Inde
    Exercice militaire: la flotte russe du Pacifique détecte des sous-marins "ennemis"
    Flotte russe du Pacifique: six groupes de navires déployés en mer d'Okhotsk
    Tags:
    exercices navals, remorqueur Alataou, navire-citerne Boris Boutoma, destroyer Bystry, croiseur lance-missiles Variag, golfe du Bengale, océan Indien, océan Pacifique, Extrême-Orient, Inde, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik