Défense
URL courte
5243
S'abonner

L'Inde, qui cherche à moderniser ses forces navales, envisage d'émettre l'année prochaine un appel d'offres pour la construction de plusieurs sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) dans le cadre du programme Make in India.

L'Inde va lancer un appel d'offres pour la construction de six sous-marins nucléaires, a annoncé vendredi le commandant en chef de la Marine indienne, l'amiral Robin Dhowan.

"Six sous-marins nucléaires seront construits dans le cadre du programme Make in India", a déclaré l'amiral cité par le quotidien The Economic Times.

Selon le journal, l'appel d'offres sera publié en 2016. L'Inde pourrait en outre commander au groupe français DCNS trois sous-marins à propulsion diesel-électrique de classe Scorpène.

Le premier SNLE indien, l'Arihant, subit actuellement des essais pour entrer en service l'année prochaine. Ce bâtiment a été développé sur la base des sous-marins russes de classe Akoula. Le réacteur nucléaire de l'Arihant a été conçu par le Centre de recherche atomique Indira Gandhi. Le sous-marin sera doté de 12 missiles balistiques K-15. Deux autres bâtiments de même classe sont en cours de construction dans les chantiers navals de Visakhapatnam.

En 2012, la Russie a loué à la Marine indienne pour une durée de dix ans le sous-marin nucléaire Nerpa rebaptisé en Inde Chakra. A la différence de l'Arihant, ce submersible est dépourvu de missiles balistiques.

Lire aussi:

L'Inde souhaite louer un sous-marin nucléaire dernier cri à la Russie
L'Inde veut construire des sous-marins nucléaires furtifs avec la Russie
Moscou prêt à livrer des sous-marins anaérobie à l'Inde
Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, plus de 10 morts et 100 blessés - images
Tags:
sous-marin nucléaire d'attaque (SNA), sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE), Robin Dhowan, Russie, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook