Ecoutez Radio Sputnik
    Des chars T-72

    L'armée russe s'équipe de chars d’assaut "invulnérables" T-72

    © Sputnik. Pavel Lisitsyn
    Défense
    URL courte
    9720511

    Un lot final de chars russes T-72, modernisés par Uralvagonzavod, une entreprise d'armement russe, a été fourni aux forces de l'armée russe.

    Une version modernisée du char soviétique de combat principal, lancé en 1971, est presque invulnérable aujourd'hui. Il est muni d'une protection balistique à blindage additionnel contre les RPG, d'une protection contre les armes de destruction massive, et d'un système automatique de détection d'incendie et de suppression d'explosion.

    Il est doté de viseurs thermiques, ce qui permet d'utiliser des armes antichars de nuit.

    Le char de combat T-72 modernisé est armé d'un moteur plus puissant, d'une meilleure protection générale et d'un meilleur canon. Grace à ces fonctions multiples les caractéristiques du char se sont considérablement améliorées.

    Produit par Uralvagonzavod, le char T-72 est considéré par un grand nombre d'experts comme étant le meilleur char de la seconde partie du 20ème siècle. Le T-72 et ses versions sont actuellement produits sous licence dans de nombreux pays.

    Le T-72 est armé d'un canon lisse de 125 mm capable de tirer des missiles guidés. À droite du canon, on trouve la mitrailleuse coaxiale PKT de 7,62 mm. 

    La masse du char modernisé est de 46 tonnes. Le T-72 a un moteur V12 diesel polycarburant V-84-1 compressé mécaniquement développant 840 chevaux. La vitesse maximale sur route est de 65 km/h.

    Le groupe Uralvagonzavod est le plus grand fabricant de chars de combat principal au monde, bien qu'il produise également des véhicules civils comme des tracteurs ou des bus. Il réunit plus de 40 entreprises et bureaux d'études russes et européens. Son usine principale est située à Nijni Taguil, en Russie. 

    Lire aussi:

    L'Armata perdra-t-il son voile de mystère?
    L'armée britannique redoute le T-14 Armata russe
    Le char russe dernier cri Armata coûte 3,8 M USD
    Tir d'Armata: les images de l'unité
    Tags:
    char, livraisons, armements, T-72, Uralvagonzavod, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik