Défense
URL courte
Nouvelles armes russes (140)
71235
S'abonner

D'ici 2020, la DCA russe sera en mesure de parer à toute attaque aérienne, dont celle menée avec des armes hypersoniques.

Un nouveau système de missiles antiaériens, le Bouk-M3, a été développé en Russie, a annoncé samedi le commandant des troupes de DCA, le général Alexandre Leonov.

"Chaque plateforme automotrice est équipée de six missiles de moyenne portée. Bien que plus compacts que leurs versions précédentes, ces missiles sont néanmoins plus performants en termes de vitesse, de portée et de précision de tir. Bref, nous disposons actuellement d'un système unique en son genre", a déclaré le général Leonov. Chaque plateforme possède désormais six missiles, et non quatre comme autrefois.

Le Bouk-3M sera livré à l'armée dès 2016.

Alexandre Leonov a également fait savoir qu'un nouveau lance-roquettes antiaérien portable (PZRK) était en cours de développement pour l'armée russe. Il s'agit d'un système protégé contre les moyens de brouillage, dont les brouilleurs lasers. Selon le général, ce matériel entrera en service dans les prochaines années.

D'après M. Leonov, d'ici 2020, la DCA russe sera en mesure de parer à toute attaque aérienne, y compris menée avec des armes hypersoniques.

Dossier:
Nouvelles armes russes (140)

Lire aussi:

La Russie première exportatrice mondiale de navires et de systèmes antiaériens
La Biélorussie achète cinq systèmes antiaériens russes Tor-M2K
La Russie envoie des systèmes antiaériens en Syrie
Tags:
missiles sol-air, livraisons, Bouk-M3, Armée de l'air russe, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook