Défense
URL courte
22111
S'abonner

Un officier supérieur de l’US Navy a plaidé coupable d’avoir communiqué des renseignements secrets à un prestataire du Pentagone en échange d’argent, de cadeaux et de services de prostitution, a annoncé le Département de la Justice des États-Unis.

Le commandant Michael Vannak Khem Misiewiecz a notamment plaidé coupable d'avoir reçu des pots-de-vin dans deux affaires séparées.

"Le commander Misiewiecz a mis à la disposition d'un prestataire étranger des renseignements susceptibles de nuire à la sécurité nationale, au cas où ils tomberaient entre de mauvaises mains", a relevé le procureur générale adjoint des États-Unis, Leslie Caldwell. L'accusé, poursuit-elle, a sans aucun doute mis en danger les soldats américains.

Compte tenu des charges retenues contre lui, M. Misiewiecz a plaidé coupable d'avoir fourni des secrets militaires au PDG de l'entreprise singapourienne Glenn Défense Marine Asia (GDMA) et d'avoir défendu les intérêts de celui-ci lors de la passation de marchés importants.

De son côté, le PDG Leonard Francis, plus connu dans certains milieux sous le nom de Gros Leonard, a généreusement rémunéré l'officier, notamment en payant son séjour dans des hôtels de luxe et des services de prostitution.

Le procès en question concerne au moins neuf personnes, des complices de Misiewiecz. Quatre d'entre elles sont affiliées à la Marine américaine, notamment au Service d'enquête criminelle de la Direction de la police maritime. Huit accusés ont déjà plaidé coupable. Un accusé a été condamné à 27 mois d'emprisonnement.

Lire aussi:

Un F/A-18C Hornet de la U.S. Navy s’écrase en Californie
Les porte-avions chinois pourraient défier l'US Navy
"Menace russe sous-marine": l'US Navy dépensera des milliards
Ce propriétaire d’hôtel avait loué une chambre à Xavier Dupont de Ligonnès la première nuit de sa cavale
Tags:
prostitution, marine, scandale, corruption, US Navy, Leslie Caldwell, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook