Ecoutez Radio Sputnik
    Le système d'armes robotique multifonctionnel Uran-9

    Le mini-char robotique russe Uran-9, une arme du futur

    © Photo. Rosoboronexport
    Défense
    URL courte
    23994

    Les constructeurs russes développent un char robotique, lequel sera promu sur les marchés mondiaux.

    Le drone terrestre blindé Uran-9 ne vise pas à remplacer les chars de combat tels que le T-90 ou le nouveau T-14 Armata. Au contraire, cette machine compacte est conçue pour soutenir le corps principal en fournissant un appui-feu et une reconnaissance à distance en ayant à bord tout l'équipement nécessaire.

    Malgré sa petite taille, ce véhicule se présente comme une force versatile capable d'opérer différentes armes. Chaque Uran-9 est doté d'un canon automatique 2A72 de 30mm, d'une mitrailleuse de 7,62 mm et de missiles guidés antichar M120 Ataka. Ces derniers sont capables d'éliminer la plupart des chars de combat modernes à une portée de 8.000 mètres, une vraie menace à respecter.

    Ces machines sont également équipées d'un ensemble de capteurs y compris d'un système d'alerte laser et d'un système d'identification et de détection des cibles.

    Les concepteurs présentent l'Uran-9 comme un système d'armes qui peut être déployé avec une unité d'infanterie et pas comme un véhicule séparé. Il s'agit d'un système qui comprend deux véhicules robotiques blindés, un camion pour les transporter et un poste de commandement mobile, annonce le magazine américain National Interest.

    Selon les experts de Rosoboronexport, l'Uran-9 peut être utilisé pour des opérations militaires et anti-terroristes locales. Ils estiment également que le principal avantage de ce véhicule est que son utilisation sur le champ de bataille permettra de réduire considérablement les pertes de personnels.

    "Les constructeurs russes possèdent toutes les compétences nécessaires pour créer des robots militaires modernes qui seront demandés sur le marché international", a fait savoir le magazine américain en citant Boris Simkin, le chef du département d'analyse et de la planification à long terme de Rosoboronexport.

    Le chroniqueur Dave Majumdar précise que les occidentaux n'ont pas d'équivalent direct à l'Uran-9, bien que les Etats-Unis possèdent leurs propres drones qu'ils ont développés au cours des deux dernières décennies.

    "La technologie est encore à ses balbutiements, mais l'Uran-9 est le héraut de l'avenir", a conclu l'auteur de l'article, en soulignant que dans un futur plus ou moins lointain les drones pourront complètement remplacer les véhicules conventionnels.

    Lire aussi:

    Le Pentagone allouerait 13 mds USD pour un nouveau sous-marin nucléaire
    La Russie teste un nouveau missile pour le S-400
    Un nouvel avion russe à l’aile en flèche inversée
    Le nouveau char sud-coréen Black Panther franchit un fleuve VIDEO
    Tags:
    missiles, char, missiles antichar, robot, drone, armements, T-90, T-14 Armata, Rosoboronexport, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik