Ecoutez Radio Sputnik
Les navires lance-missiles russes Zeleny Dol (à gauche) et Serpoukhov

Moscou envoie un navire doté de missiles Kalibr en Syrie

© Sputnik. Max Vetrov
Défense
URL courte
44176781064

La Russie a déjà utilisé des missiles de croisière Kalibr pour frapper les positions de Daech en Syrie depuis les mers Caspienne et Méditerranée en 2015.

Le navire lance-missiles russe Zeleny Dol, qui est équipé de missiles de croisière Kalibr-NK – concurrents des Tomahawk américains –, a mis le cap samedi sur la Méditerranée où il rejoindra l'escadre russe, a annoncé le porte-parole de la flotte russe de la mer Noire, Viatcheslav Troukhatchev.

"Le navire lance-missiles Zeleny Dol et le dragueur de mines Kovrovets de la flotte de la mer Noire ont quitté samedi Sébastopol pour accomplir une mission au sein du groupe naval russe en mer Méditerranée", a indiqué le porte-parole.

Il s'agit de la première mission en Méditerranée pour un navire lance-missiles du projet 21631 Bouïan-M.

Un responsable des forces de sécurité de la Crimée avait antérieurement annoncé que le navire Zeleny Dol, doté de missiles de croisière Kalibr, rejoindrait prochainement l'escadre russe déployée en Méditerranée.

"La mission du navire au large de la Syrie n'a pas été précisée, mais sa participation à l'opération militaire (contre les terroristes) n'est pas exclue, puisqu'il est équipé de missiles de croisière à longue portée", a noté le responsable.

Tir d'un misssile de croisière russe Kalibr
© Photo. Ministry of Defence of the Russian Federation
Selon une source militaire russe, le nombre des navires russes déployés en Méditerranée passerait de 10 à 20 unités.

Le navire polyvalent Zeleny Dol du projet 21631 Bouïan-M fait partie de la flotte russe de la mer Noire depuis novembre 2015. Sa vitesse est de 25 nœuds pour une autonomie de 2.500 milles nautiques. Le Zeleny Dol est doté d'un canon A-190 de 100 mm, de missiles de croisière Kalibr et d'un canon antiaérien Gibka.

Le missile de croisière à haute précision Kalibr-NK est destiné aux navires de surface. Il a une portée d'au moins 2.600 km pour les cibles terrestres et de 350 km pour les cibles navales. 

La famille des missiles Kalibr (code Otan: SS-N-27 Sizzler) comprend en outre une version pour sous-marins, les Kalibr-PL. Ces missiles équipent notamment le sous-marin nucléaire K-560 Severodvinsk (projet 885 Iassen) et les sous-marins à propulsion diesel-électrique Novorossiïsk et Rostov-sur-le-Don. En décembre 2015, le Rostov-sur-le-Don a tiré des missiles Kalibr-PL contre les positions de Daech en Syrie depuis la mer Méditerranée.

Lire aussi:
La flotte russe de la mer Noire se dote de missiles Kalibr
Missile de croisière russe Kalibr, objet d'une profonde préoccupation US
La Russie prévoit de moderniser ses missiles de croisière pour l'opération en Syrie
Tags:
escadre, lutte antiterroriste, Kovrovets, Zeleny Dol, projet 21631 (Bouïan-M), Kalibr, Flotte russe de la mer Noire, Viatcheslav Troukhatchev, Méditerranée, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

Tous les commentaires

  • NICOG81
    Un signal de plus d'envoyé.
  • dstati
    C'est bien, qu'il fasse une escale à Lemnos en mer Egée.
  • klod.infobeez
    Pourquoi envoyer ce bâtiment en Méditerranée ?

    Depuis la Caspienne (ou la mer Noire) il est possible d'atteindre la Syrie, la Turquie, l'Irak... S'agit-il de mettre à portée de tir les installations pétrolières (et celles de dessalement...) de la Séoudie. Histoire d'expliquer aux déments wahhabites qu'ils devraient rester jouer dans la cour des petits ?
  • Après le rideau de fer l'étau de fer .
  • en réponse àklod.infobeez(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    klod.infobeez, La Russie aide la Syrie à la demande du Gouvernement Légitime et Légal Syrien... La Russie respecte le droit international en vigueur... Toute présence de forces étrangères sur le sol Syrien sans le consentement de la République Arabe Syrienne, serait considérée comme une agression, avait souligné le Chef du Gouvernement Syrien, et serait combattue avec tous les moyens à la disposition de l'état Syrien. Les Kalibr ne survoleront que le territoire Syrien pour s'abattre sur les têtes des agresseurs qui se définissent de fait comme forces terroristes conformément au droit international. L'Iran et l'Irak ne seraient pas culpabilisés... Les chasseurs de primes récemment positionnés en Irak pourront s'entrainer au tir au canard... le vampire ottoman et le satanique saoudien devraient déguster leurs orteils...
  • OAKen réponse àklod.infobeez(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    klod.infobeez, Peut être pour dissuader une flotte "Otaniènne" de prendre position en Méditerranée face à la Syrie. Pour se protéger du "fou" il suffit parfois d'avancer un "pion".
  • klod.infobeezen réponse à (Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    humain, Pas besoin d'approcher le bâtiment pour ça : il peut faire le même travail depuis la Caspienne, et en restant mieux protégé.
  • klod.infobeezen réponse àOAK(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    OAK, Ce bâtiment me semble peu adapté à des actions antinavires. Des missiles côtiers peuvent faire le travail, ainsi que les missiles de la DCA de la base russe, qui ont aussi une capacité antinavires.

    Les kalibr sont surtout destinés à des attaques au sol et leur portée est (de tête) de 2500 km (à vérifier)...
  • en réponse àklod.infobeez(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    klod.infobeez, Les kalibr Russes sont aussi en mer Caspienne... un tir depuis la mer Caspienne sur les troupes de Saoud en Syrie devrait passer par l'Iran... Saoud s'en mêlerait... contre l'Iran... Je suppose...
  • klod.infobeezen réponse à (Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    humain, Les majorettes à moustaches contre les Perses ?

    Elles ne tiendraient pas une journée. Déjà, face à trois Yéménites, ils se sauvent en courant si vite qu'ils doivent payer des mercenaires africains pour se battre...
  • en réponse àklod.infobeez(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    klod.infobeez, Je sais qu'elles ne font pas le poids... le champ de bataille se trouverait élargi... tout le monde aurait peur... et le conflit risquerait de grandir... c'est le but cherché par le satano...
  • klod.infobeez
    Correction de mon post précédent : les Kalibr ont bien une capacité antinavire (portée de 300 km).
Afficher les nouveaux commentaires (0)
Grands titres