Ecoutez Radio Sputnik
Le porte-avions américain Theodore Roosevelt (CVN 71) dans le golfe Persique en avril 2015

Le nouveau porte-avions US obsolète avant même d’avoir vu le jour?

© REUTERS/ U.S. Navy
Défense
URL courte
25255131378

Les missiles conçus par la Russie et la Chine pour détruire les porte-avions réduisent à néant tous les avantages du nouveau bâtiment américain qui a déjà coûté à Washington 15 milliards de dollars (13,3 milliards d’euros).

Le porte-avions le plus sophistiqué de la Marine américaine, l’USS Gerald Ford, risque fort de ne jamais devenir le symbole de la puissance navale américaine, car il pourrait s’avérer obsolète avant même d'avoir été construit, affirme Harry Kazianis, chercheur au Center for the National Interest, dans les pages du magazine The National Interest.

"Les pays possédant des technologies de pointe, surtout les grandes puissances comme la Chine et la Russie (que le Pentagone considère comme le futur défi majeur pour ses forces armées) développent des systèmes de missiles de grande portée capables de frapper massivement depuis plusieurs points. Si elle est utilisée par un équipage expérimenté et combinée avec des moyens de détection de cibles en haute mer, une arme de ce genre est en mesure de transformer les super-porte-avions en un tombeau pour 2.000 marins américains, qui plus est d’une valeur de plusieurs milliards de dollars", écrit Harry Kazianis.

Le magazine cite à cette occasion l'avis de l'analyste militaire Jerry Hendrix, selon lequel la Russie et la Chine disposeraient de missiles capables de détruire les porte-avions à une distance de 1.500 kilomètres du littoral.

"L'US Navy a pris la décision interne de limiter le rayon d'action des avions embarqués à 800 kilomètres. Si nous voulons attaquer l'ennemi avec ces avions, les forces navales devront déployer ces navires dans la zone couverte par les missiles «tueurs de porte-avions». Cette solution constitue un danger physique pour le navire et son équipage", souligne M. Hendrix.

"Si nous ne dotons pas l'arme américaine la plus onéreuse de systèmes permettant de frapper à grande distance, le porte-avions rejoindra les navires du passé en qualité de musée flottant plus vite que nous ne le souhaitons", conclut Harry Kazianis.

Lire aussi:
Washington manque de porte-avions pour relever les défis mondiaux
Un porte-avions US donnera un coup de pouce au Charles de Gaulle
Le porte-avions USS Theodore Roosevelt quitte le golfe Persique
Tags:
porte-avions, US Navy, Chine, Etats-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

Tous les commentaires

  • OAK
    Avec une telle coque, cela peut servir de récif artificiel pour les poissons.
  • Dolinduz
    Il faut le doter de F-35, ce sera la complète.
  • grandloup74
    U.s.a, un budgets militaire énorme gaspillé en conneries tout aussi énormes. C'est ça les maitres du monde ? Ils ne se rendent même pas compte du degré de leur ridicule... Et tout ça dans le seul but de nuire à des millions de gens ! Pauvres tarés u.s
  • normandieniemen
    les usa s'endettent pour fabriquer des armes et font la guerre
    pour rembourser leurs dettes dans tous les cas l'usurier apatride est gagnant
  • klod.infobeez
    Eh bien, ça marche, le capitalisme !

    Le F-35, commencé vers 1990, ne volera sans doute jamais autrement qu'en démo, et coûte plus de son poids en or massif... (En 8 ans, la Russie a développé le Su-35, considéré comme le meilleur avion du monde, et déjà engagé en opérations.)

    Et voici le porte-avions destiné à faire des ronds au large...

    Au moins, ça divertit...
  • Diagonale du Fou
    Il serait tout de même bon de rappeler 2 choses qui nuancent ce constat :
    1- le porte-avion n'est jamais seul, et les destroyers Arleigh Burke ou les croiseurs Ticonderoga peuvent fournir des capacités d'interception et de brouillage électronique qu'il faut prendre en compte
    2- si le porte-avion devient si rapidement une arme obsolète, pourquoi la Chine et la Russie déploient ou envisagent des groupes aéroportés?
    Non pas que la menace des missiles longue portée soit une chimère, mais il serait juste de rappeler ces éléments et d'ajouter que dans le cas de la Russie, les navires d'escorte d'un porte-avion sont equivalents ou inférieurs aux moyens américains (même la version modernisée du Pierre Le Grand).
    On s'oriente vers une symétrie des forces en présence et je doute que la Russie ou la Chine soient les seuls possesseurs de missiles dotés de telles capacités.
    A titre personnel, je trouve la doctrine russe qui consiste à contrer ces forces par les moyens sous-marins plus pertinente et moins chère. Après tout, pourquoi la Russie aurait elle besoin de déployer des forces aériennes depuis la mer?
  • grandloup74
    Un porte avion sert a projeter au loin une force... d'invasion, perturbation ou d'assistance. Mais pas à agresser un pays possédant une diversité de missiles qui peuvent les detruire. Le nombre de porte avions u.s est la preuve de la volonté yankee d'aller s'ingérer partout dans le monde, histoire d'imposer leurs idées excusez le sarcasme- "democratiques"... La Russie, qui ne veut agresser personne -contrairement aux balivernes propagandesques otaniennes- n'avait pas besoin de nombreux sous marins, juste un ou deux pour assistance eventuelle de pays allies, ou porter la defense ponctuelle sur une côte éloignée de son territoire. L'experience de son soutien à son allié syrien, lui demontre la nécessité d'en augmenter le nombre etant donné que les u.s aux abois agressent de plus en plus de petits pays pour imposer une pagaille mondiale qui leur serait profitable.
    En cas de guerre u.s/ Russie ou Chine, les porte avions ne seraient utile que si cette guerre n'est pas totale et reste limitee. Dans le cas contraire, ils seraient detruits infailliblement par une volée de missiles.
  • mic.dior
    Justement les US devraient comprendre que rien ne sert d'exciter l'OTAN et ses dirigeants farfelus. La Russie et la Chine sont capables sans se déplacer de contrer n'importe quelle attaque. Que le pentagone se mette cela dans la tête !
  • CocoChannel
    Le F-35 est en effet le plus emblématique fiasco des exceptionnels ingénieurs de cet exceptionnel pays. Il devait pourtant être un phénoménal chasseur de 5° génération. Raté !
    En revanche, celui qui n'est pas raté, c'est le Soukhoï T- 50 PAK- FA. Lui est bien un avion de 5° génération.
    Il y a quelques mois, la France et les USA ont participé dans les eaux américaines, à une simulation de combat, afin de vérifier les capacités du porte-avions Théodore Roosevelt. Il s'est trouvé que le sous-marin français, de 30 ans d'âge, a coulé en un rien de temps le porte-avions. Entre alliés, on est généralement discret sur ce genre d'humiliant fiasco, mais les choses ont filté quand même.
    Un autre porte-avions, dernier cri de la technologie US, le Donadl Cook, équipé du système Ageis, s'est retrouvé paralysé, au printemps 2014, dans la Mer Noire, où il s'était attardé au-delà des 21 jours autorisés, par le système Khibiny qui équipe le Su-24.
    Les deux pilotes ont bien dû s'amuser à faire des ronds à très basse altitude, au-dessus du bâtiment, qui n'a même pas pu lancer un hélicoptère, afin de chasser l'intrus.
    Je me suis toujours demandé, si c'est pour venger cette humiliation, que les US ont envoyé les données de vol de cet appareil-là précisément, à Erdogan, pour qu'il le descende.
    Ils sont si bassement mesquins.
  • grandloup74
    Coco chanel :Tout à fait d'accord, à ceci près que le donald cook n'est pas un porte avion.
  • Dolinduzen réponse àgrandloup74(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    grandloup74,
    Exact, c'est un destroyer. Article sur ses mésaventure en mer noire :

    - Qu’est-ce qui a tant effrayé l’USS Donald Cook en Mer Noire ?
    www.voltairenet.org/article185324.html

    Sur le Th. Roosevelt :
    - Simulation : un sous-marin français coule un porte-avions américain
    www.leparisien.fr/international/le-sous-marin-francais-saphir-coule-un-porte-avions-americain-06-03-
    "Ce fait d'armes a été dévoilé par un compte-rendu de la Marine qui a depuis été retiré du site Internet mais est consultable en cache."

    Sous-marin US qui se fait "raccompagner" gentiment hors des eaux territoriales russes :
    - Moscou a chassé un sous-marin US de ses eaux territoriales
    www.boursorama.com/actualites/moscou-a-chasse-un-sous-marin-us-de-ses-eaux-territoriales-presse-c3a9

    Un autre destroyer (USS RAS) se fait raccompagner, lui aussi, par les russes :
    - Des avions russes de la flotte de la mer Noire ont forcé un destroyer américain à rejoindre les eaux neutres
    reseauinternational.net/des-avions-russes-de-la-flotte-de-la-mer-noire-ont-force-un-destroyer-americain-a-rejoindre-les-eaux-neutres/
    "La source a indiqué que «L’équipage du destroyer avait eu un comportement provocateur et agressif, se traduisant par des tirs provocateurs et des avertissements aux fonctionnaires des stations d’observation et de la flotte de la mer Noire».

    On voit que les provocations "à domicile" ne manquent pas de la part des USA.
Afficher les nouveaux commentaires (0)
Grands titres