Ecoutez Radio Sputnik
    Un avion de chasse turc vole au-dessus de la base aérienne d'Incirlik, dans le sud de la Turquie

    Les avions de l'armée de l'air saoudienne arrivent en Turquie

    © AP Photo / Vadim Ghirda
    Défense
    URL courte
    1949133
    S'abonner

    Les premiers avions de combat saoudiens ont atterri dans la base aérienne turque d'Incirlik, a annoncé le porte-parole du président turc.

    Le porte-parole de Recep Tayyip Erdogan, Ibrahim Kalin, a également déclaré lors d'une conférence de presse à Ankara que la Turquie avait déjà envoyé environ 3.800 personnes pour lutter contre les terroristes de Daech. Il a ajouté qu'Ankara n'avait pas l'intention de lancer de manière indépendante une opération militaire en Syrie, mais allait agir en coopération avec la coalition internationale.

    En outre M.Kalin a exprimé ses doutes quant au cessez-le-feu établi la veille en Syrie, en déclarant que la Turquie répondra à tous les évènements et actions qui menacent sa sécurité nationale.

    Auparavant, en annonçant l'arrivée des avions saoudiens à Incirlik, Ankara avait déclaré que les autorités turques pourraient lancer une opération terrestre conjointe avec Riyad contre le groupe islamiste Daech.

    Début février, le général Ahmad Ussery, conseiller du ministre saoudien de la Défense, a déclaré que son pays était prêt à prendre part à une opération terrestre en Syrie à condition que les Etats-Unis dirigent les forces internationales terrestres de la coalition. Pour sa part, le ministre saoudien des Affaires étrangères Adel al-Joubeir avait considéré que Riyad pouvait envoyer des commandos en Syrie.

    De leur côté, les autorités syriennes ont promis que toute invasion sur le territoire de la république serait considérée comme un acte d'agression auquel "tous les citoyens du pays doivent résister".

    Le groupe terroriste Daech, appelé autrefois Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), sévit en Syrie où il combat les troupes gouvernementales, acquérant la réputation d'être l'une des organisations terroristes les plus cruelles. En 2014, Daech a intensifié ses activités dans la région du Proche-Orient visant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens. Depuis août 2014, une coalition de 65 pays dirigée par les Etats-Unis bombarde le territoire irakien. Un mois plus tard, la coalition a lancé des attaques contre les positions des terroristes en Syrie. La Russie effectue des frappes aériennes contre Daech en Syrie depuis septembre 2015, à la demande du président syrien Bachar el-Assad.

    Lire aussi:

    Syrie: de nouveaux détails sur l’opération saoudienne en gestation
    L'échec d'Ankara en Syrie est imminent
    Pour l’Arabie saoudite, Assad partira de gré ou de force
    Le silence de Washington le rend complice des crimes d'Erdogan
    Tags:
    avions militaires, coalition, aérodrome, aviation, avions, terrorisme, armée, Etat islamique, Recep Tayyip Erdogan, Riyad, Damas, Ankara, Arabie Saoudite, Turquie, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik