Ecoutez Radio Sputnik
    Northrop Grumman B-2 Spirit AV-2, Spirit of Arizona - 82-1067.

    Les USA ont révélé une image du nouveau bombardier B-21

    © Flickr/ Christopher Ebdon
    Défense
    URL courte
    211779

    Le département de la Force aérienne des États-Unis a montré la première image du nouveau bombardier stratégique B-21.

    Deborah Lee James, secrétaire à la Force aérienne des États-Unis, a dévoilé la première image disponible du bombardier stratégique prometteur B-21, rapporte Reuters.

    Selon la déclaration de la force aérienne des États-Unis, "la désignation B-21 signifie que ce bombardier à long rayon d'action (LRS-B) est le premier bombardier du 21ème siècle". Le département a fait remarquer que l'image de l'aéronef est basée sur une maquette numérique de l'entreprise Northrop. Pour le moment aucun prototype du LRS-B n'a encore été construit.

    Le B-21 ressemble à son prédécesseur le Northrop B-2 Spirit, qui maintenant est en service dans l'armée de l'air américaine. Et ce n'est pas seulement l'apparence qui réunit ces deux avions. Le programme des LRS-B prévoit que le nouveau bombardier héritera de certaines technologies du B-2 tout en les perfectionnant conformément aux réalités actuelles. Il s'agit, notamment, des contre-mesures permettant de s'opposer aux radars basses fréquences. Les ingénieurs de Northrop amélioreront ces systèmes en rendant le bombardier vraiment furtif pour contrer les menaces qui devraient émerger dans les prochaines décennies.

    "Le B-21 est conçu dès le début sur la base d'un ensemble d'exigences ce qui permet d'utiliser les technologies existantes éprouvées", a annoncé Mme. James au congrès de l'Association des forces aériennes le 26 février à Orlando, dans l'Etat de Floride.

    Le programme a été gardé dans le secret depuis sa création, en raison de la peur de révéler des secrets militaires à des ennemis potentiels et aux autres entreprises qui ont perdu l'appel d'offres avant leur protestation officielle.

    Chasseur américain de cinquième génération F-35
    © AP Photo / Ross D. Franklin

    Northrop a gagné le contrat en octobre pour développer et construire 100 nouveaux bombardiers, mais la société n'a pu commencer les travaux qu'après plusieurs mois, car les inspecteurs fédéraux ont examiné une protestation des entreprises qui ont concouru à l'appel d'offres, Boeing et Lockheed Martin.

    Selon la force aérienne américaine, l'ingénierie et le développement du programme uniquement sont évalués à 21,4 milliards de dollars, tandis que l'ensemble du projet pourrait atteindre un montant d'environ 80 milliards de dollars. Le gouvernement prévoit de verser 511 millions de dollars par avion au prix courant de l'année 2010.

    Quand même, l'expérience de la construction d'un autre avion américain de 5ème génération, F-35 Lighting II, montre que le montant final peut dépasser le plan initial à plusieurs fois. Depuis 1996, le montant des investissements cumulés pour le développement de cet avion s'est élevé à 396 milliards de dollars et le coût unitaire de l'appareil est de 133 millions de dollars, ce qui fait de ce projet le programme d'armement le plus cher au monde.

    Lire aussi:

    The National Interest explique comment abattre les chasseurs F-35 américains
    Le Pentagone met en garde contre la vulnérabilité du F-35
    Armée US: les F-35 ne sont pas prêts à être exploités
    Le Tu-160, l’avion le plus puissant dans l’histoire de l’aviation militaire
    Les Tu-160 russes tirent 12 missiles de croisière contre des sites de l'EI
    Tags:
    bombardier, avions furtifs, avions militaires, photo, avions, LRS-B, B-2 Spirit, Northrop Grumman, Force aérienne des États-Unis, Floride, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik