Ecoutez Radio Sputnik
    missiles Iars

    L'armée russe s'équipera de 20 missiles intercontinentaux Iars en 2016

    Service de presse du Ministère russe de la Défense
    Défense
    URL courte
    17886

    Les plans de livraison d'armements et de matériel prévue pour 2015 ont été réalisés dans leur intégralité, et le système de missiles Iars mobile et stationnaire a été modernisé, annonce le service de presse du ministère russe de la Défense.

    En 2016, cinq régiments des Troupes de missiles stratégiques russes (RVSN) seront dotés de missiles intercontinentaux Iars modernisés, annonce le service de presse du ministère russe de la Défense dans un communiqué.

    "En 2016, cinq régiments supplémentaires seront équipés de ces missiles. On va commencer à réarmer les divisions d'Irkoutsk et d'Iochkar-Ola, et on continuera de rééquiper les divisions de Novossibirsk, de Kozelsk et de Nijni-Taguil. Au total, 20 missiles balistiques intercontinentaux seront livrés dans ces unités", indique le communiqué.

    Selon le ministère de la Défense, les plans de livraison des armements et du matériel, prévue pour 2015, ont été réalisés dans leur intégralité.

    ​Si la part de systèmes de missiles modernes dans les RVSN est actuellement de 56%, elle sera égale à 100% d'ici 2022, assure le service de presse du ministère de la Défense.

    Selon ce dernier, les militaires ont procédé à la mise au point d'un système de missiles stationnaire équipé de missile "lourd" de type Sarmat.

    Le missile lourd Sarmat est un missile balistique intercontinental à combustibles liquides qui permet d'assurer les meilleures caractéristiques énergétiques et le poids maximal. Le missile prend le départ du silo grâce à la charge installée dans le silo. Il est lancé sous une haute pression.

    Le missile balistique intercontinental lourd Sarmat doit être mis en service au sein des troupes russes de missiles stratégiques d'ici 2020.

    Lire aussi:

    La Russie teste ses missiles balistiques Topol et Iars
    Le missile russe Sarmat ne connaît aucune limite
    Plongée dans les essais du futur missile nucléaire russe Sarmat
    Tags:
    RS-24 Iars, missiles intercontinentaux, Sarmat (missile lourd), ministère russe de la Défense, Kozelsk, Iochkar-Ola, Irkoutsk, Nijni Taguil, Novossibirsk, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik