Défense
URL courte
25786
S'abonner

Des erreurs dans le logiciel du chasseur américain empêchent son radar de fonctionner normalement, rendant l'appareil pratiquement "aveugle", selon un hebdomadaire américain.

Des erreurs dans le logiciel du chasseur américain de cinquième génération F-35 sont susceptibles de repousser sa fabrication en série, écrit l'hebdomadaire américain JHS Jane's Defense Weekly, se référant au directeur du programme de l'équipement de l'Armée de l'air américaine de chasseurs F-35, le général Jeffrey Harrigian.

Le problème réside dans le fait que les erreurs dans le logiciel provoquent un dysfonctionnement du radar au cours du vol, obligeant les pilotes à le redémarrer. Selon le général, ces erreurs devront être corrigées d'ici fin mars. 

Avant les informations relatives à ces erreurs, il avait été annoncé que la construction en série des F-35 devait être lancée entre août et décembre 2016.

Les médias internationaux ont déjà évoqué les nombreux défauts du chasseur. Le premier  vol de l'avion a eu lieu en 2006, mais sa mise au point définitive n'a pas encore été achevée. Pas un seul chasseur déjà construit n'est capable de participer à des combats réels. Parmi ses principaux défauts, on note un propulseur peu fiable, l'impossibilité de décoller depuis des pistes courtes ou moyennes, le coût énorme d'une heure de vol (près de 50.000 dollars) et son retard technologique par rapport aux autres modèles étrangers dernier cri, notamment les avions russes. 

Conçu pour tirer des armes nucléaires, le F-35 utilise les technologies furtives. Outre les États-Unis, le projet réunit l'Australie, le Royaume-Uni, le Danemark, l'Italie, le Canada, les Pays-Bas, la Norvège et la Turquie. Le crash d'un F-35 survenu en Floride suite à une panne du moteur a porté un coup dur à la réputation de cet avion.

Lire aussi:

F-35 américain vs. les chasseurs russes et chinois: qui gagnera?
La Russie construit un drone pour contrer le F-35 américain
Les drones russes et chinois, une nouvelle menace pour le chasseur F-35?
Appels au boycott de produits français dans des pays musulmans
Tags:
défauts, coûts, F-35 Lightning II, Pentagone, Jeffrey Harrigian, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook