Ecoutez Radio Sputnik
    Un chasseur-bombardier américain Lockheed F-35

    Général US: les Russes seront terrifiés à la seule vue d'un F-35

    © Flickr/ Marines
    Défense
    URL courte
    61 0 13196

    Un général américain est persuadé qu'il suffit de présenter quatre chasseurs F-35 lors de shows aériens britanniques pour "dissuader" la Russie.

    Bien que le développement du chasseur-bombardier F35 ait été ponctué par de nombreuses défaillances techniques, cet avion est actuellement opérationnel, affirme le général Frank Gorenc cité par le magazine Business Insider.

    "La dissuasion est au fond la crédibilité, la capacité et la volonté. Cet avion fera ce que nous faisons actuellement dans les airs, sur terre et en mer: il suffira seul à intimider et à contenir les ennemis de l'Occident", a indiqué le général.

    Bien qu'il n'ait pas mentionné la Russie, il ne fait aucun doute que sa déclaration concerne cette dernière.

    Depuis quelques années, "ce pays augmente son potentiel défensif et offensif le long de ses frontières occidentales avec les pays européens, ce qui a amené le général américain Ben Hodges à déclarer que les Etats-Unis avaient perdu leur suprématie aérienne en Europe de l'Est", écrit le magazine.

    Les analystes militaires indépendants du centre de recherche RAND Corp. partagent cet avis alarmiste. Selon eux, il suffirait de 36 heures à l'armée russe pour briser la défense de l'Otan dans les pays baltes.

    Le magazine souligne que le développement du F-35 a été ponctué par des défaillances techniques et des rapports faisant état des faibles performances de l'appareil. Les bonnes nouvelles concernant son niveau de préparation, ses capacités opérationnelles et son coût ne sont arrivées qu'il y a très peu de temps.

    Frank Gorenc estime cependant que les débuts du F-35 dans le cadre de deux shows aériens au Royaume-Uni amèneront la Russie à remettre en cause sa suprématie aérienne.

    "Je pense que l'apparition même de cet avion est un pas important vers son acquisition et une confirmation du fait qu'il est réel. Il compte déjà des milliers d'heures de vol, mon gendre pilote un F-35. Cela signifie qu'il est parfaitement réel", a conclu le général américain.

    Lire aussi:

    Armée US: les F-35 ne sont pas prêts à être exploités
    La Norvège compte recevoir des chasseurs F-35 en 2017
    F-35 américain vs. les chasseurs russes et chinois: qui gagnera?
    Tags:
    performances, vol de démonstration, développement, F-35 Lightning II, Business Insider, Frank Gorenc, Europe de l'Est, pays baltes, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik