Défense
URL courte
51225
S'abonner

Outre cette ristourne, la France a accepté d'investir trois milliards d'euros dans des sociétés indiennes.

L'Inde achètera 36 avions de combat français Rafale pour 8 milliards d'euros, les négociations touchent à leur fin, a rapporté vendredi la chaîne de télévision NDTV.

Selon la chaîne, l'Inde recevra le premier lot de chasseurs Rafale 18 mois après la signature du contrat qui devrait avoir lieu d'ici trois semaines.

L'Inde obtiendra pour ce contrat 3 milliards d'euros d'offsets (investissements sur place de la valeur d'une partie du contrat).

 Le prix des avions était la dernière pierre d'achoppement pour la conclusion d'un contrat. La France a d'abord insisté sur le prix de 12 milliards de dollars (10,6 milliards d'euros) pour les avions équipés d'armes.

Les négociations sur la vente de Rafale à New Delhi durent depuis des années. Des négociations exclusives entre Dassault et l'Inde sur une commande de 126 appareils avaient été ouvertes en janvier 2012 avant d'échouer. Le premier ministre indien Narendra Modi avait redimensionné le contrat en annonçant en avril 2015 que l'Inde voulait acheter 36 Rafale prêts à l'emploi. 

Les deux pays ont conclu fin janvier un accord intermédiaire sur cette acquisition de 36 Rafale à l'occasion de la visite du président français François Hollande en Inde, mais sans s'entendre sur les modalités financières. Bien que la France ait déjà accepté en janvier une "faible" réduction du coût des Rafale commandés par l'Inde, New Delhi a souhaité une ristourne de 25%, d'après le ministre indien de la Défense Manohar Parrikar.

Le Rafale conçu par Dassault Aviation est un chasseur polyvalent français de 4e génération. Le chasseur a effectué son premier vol en 1986 avant d'être mis en service dans la marine et l'armée de l'air française respectivement en 2004 et 2006.

Lire aussi:

La France accepte de réduire le prix du Rafale pour l'Inde
Le contrat Rafale en Inde pas encore finalisé
La France vendra 36 Rafale à l’Inde, mais…
Rafale: les négociations franco-indiennes patinent
Tags:
ristourne, contrat, Rafale, France, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook