Ecoutez Radio Sputnik
    Le T-14 Armata

    Terminator-3, l'arme que l'Otan devrait redouter

    © Sputnik . Владимир Астапкович
    Défense
    URL courte
    1316915
    S'abonner

    Le BMPT Terminator-3, tout comme ses deux versions précédentes, est destiné à soutenir les chars, dans un combat contre les blindés, ainsi que les troupes terrestres dans un combat urbain.

    Alors que le char de combat de base T-14 est le représentant le plus connu de la famille Armata, la série de moyens de transports mis au point en Russie comprend plusieurs nouveaux véhicules de combat, dont le Terminator-3 qui doit être vraiment redouté par l'Otan, écrit la revue américaine The National Interest

    "Les représentants des constructeurs de ce nouveau véhicule ne dévoilent aucun détail, sinon de dire qu'il sera basé sur le châssis d'Armata", note la revue.

    Selon elle, les versions précédentes des véhicules de combat et de soutien de chars (BMPT) étaient basées sur le châssis du T-72.

    "L'armée américaine ne possède pas d'analogues directs de ces véhicules. On pourrait citer le véhicule de combat M3 comme l'équivalent le plus proche, mais dans le meilleur des cas, il s'agira d'une mauvaise comparaison", écrit la revue.

    Le char T-14 Armata
    © Sputnik . Mikhail Voskresensky

    Selon elle, le BMPT Terminator-3, tout comme ses deux versions précédentes, est destiné à soutenir les chars, dans un combat contre les blindés, ainsi que les troupes terrestres dans un combat urbain.

    "Alors qu'aucune donnée concrète n'est disponible sur le Terminator-3, on peut peut-être conclure qu'il sera doté du châssis, du blindage et du système de protection active du T-14. Il sera probablement équipé de roquettes anti-char et d'un canon automatique lourd. Il est certain que ce véhicule fera un adversaire de poids sur le champ de bataille", conclut la revue.

    Lire aussi:

    La Russie teste ses chars furtifs Armata
    Test-drive du char Armata: un regard de l'intérieur (VIDEO)
    10 raisons qui prouvent que le T-14 Armata est un superchar
    Tags:
    véhicules blindés, OTAN, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik