Ecoutez Radio Sputnik
    L'équipage d'un char américain Abrams

    L'Otan plagie le tournoi russe de biathlon en char d'assaut

    © AP Photo / Mindaugas Kulbis
    Défense
    URL courte
    4842

    On dirait que le championnat de biathlon en char d'assaut que la Russie organise depuis 2014 empêche de dormir les généraux de l'Alliance...

    L'Otan a tenu en mai dernier une compétition d’équipages de chars d'assaut qui serait inspirée par le tournoi de biathlon en char d'assaut russe, a annoncé vendredi à Moscou le général Ivan Boudaltsev, chef du Département pour la formation au combat des Forces armées russes.

    "Les pays de l'Otan ont organisé, du 10 au 13 mai dernier, des compétitions d’équipages de chars au centre d'entraînement américain de Bavière. Je tiens à noter que ces compétitions n'étaient pas prévues par le calendrier, puisque nos collègues de l'Otan sont préoccupés par la montée du prestige des Forces armées russes ainsi que par le développement de nos matériels et armements", a indiqué le général Boudaltsev.

    Aucun militaire américain ne figure parmi les vainqueurs du tournoi remporté par un équipage allemand. Les Danois se sont classés deuxièmes et les Polonais troisièmes.

    "Ce n'est pas le même biathlon en char que chez nous. Ils ont opté pour des épreuves que nous organisons au niveau des unités militaires: tir en char, formation technique, assistance médicale, tir avec l'arme personnelle, etc.", a précisé le général.

    Le ministère russe de la Défense invite les militaires de l'Alliance à participer au tournoi russe de biathlon en char d'assaut depuis 2013, mais ils ne font qu'envoyer leurs observateurs.

    Le tournoi de biathlon en char d'assaut comprend quatre étapes: une course individuelle, une épreuve de sprint/poursuite, une étape sportive (au cours de laquelle les militaires doivent montrer leur niveau de préparation physique) et une course de relais. Pendant la course de relais, les chars doivent parcourir une piste de 20 kilomètres parsemée d'obstacles et participer à trois séances de tir — en utilisant un missile, une mitrailleuse antiaérienne et trois obus d'artillerie. A la différence du biathlon classique, les équipages des chars doivent détruire des cibles imitant des chars et des hélicoptères volant à une basse altitude à une distance de 0,9 km à 2,2 km.

    Lire aussi:

    Championnat du monde de biathlon en chars d'assaut
    Biathlon en chars d’assaut en Russie
    Biathlon en char d'assaut: un blindé fait un tonneau spectaculaire
    Tags:
    compétition, biathlon en chars, OTAN, Ivan Boudaltsev, Bavière, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik