Défense
URL courte
804918
S'abonner

Les historiens militaires sont peut-être habitués à évoquer l’avion Noratlas 2501 destiné à être utilisé pour des sauts d’entrainement et de formation de parachutistes. Ils peuvent désormais découvrir des signes du passé dans le présent de l’Armée de l’air française!

Selon le site Air & Cosmos, cette scène était fréquente dans les années 1960: des membres du Régiment de parachutistes d'infanterie de marine de Bayonne montent dans des avions Noratlas 2501 pour s'entraîner. Aujourd'hui, un tel épisode n'est plus historique, il marque l'actualité de l'Armée de l'air française.

L'avion Noratlas n°105, qui a effectué son premier vol en 1956 et qui depuis était conservé par une association de Marignane qui l'avait fait classer monument historique, a décollé pour trois jours depuis un aéroport pour des missions d'entraînement des parachutistes français.

Le site indique que ce recours à un avion du passé pour effectuer un entraînement courant est sans précédent. L'avion est si vieux et unique en son genre qu'un composant a été envoyé de Marignane par la ligne régulière Marseille-Biarritz, afin de lui permettre de continuer sa mission.

Selon le site, le parc actuel de transports de l'Armée de l'air française est sous tension. Seule une situation extraordinaire a obligé les parachutistes à s'entrainer à l'aide d'un avion historique.

Lire aussi:

La France reconnaît la présence de ses troupes en Libye
La France accuse Microsoft de vol de données personnelles
Europol: la France a le plus souffert du terrorisme en 2015
La France cumule un profit inespéré grâce à l'Euro
Tags:
parachutiste, armée de l'air, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook