Défense
URL courte
721060
S'abonner

Le ministère russe de la Défense a dévoilé l'équipement d'un nouveau destroyer nucléaire russe qui sera mis en cale en 2017.

Le sous-marin nucléaire Severodvinsk
© Photo / Le ministère russe de la Défense
Le destroyer nucléaire Lider pourrait être équipé de nouveaux types d'armes, telles qu’un laser ou un canon électromagnétique. Un système de propulsion anaérobie, qui ne nécessite pas d'air pour fonctionner, permettra au navire de manœuvrer en silence, tandis que les armes seront placées à l'intérieur.

Les réacteurs nucléaires de ces nouveaux navires de combat "assureront notamment une présence permanente de la marine russe dans les océans", a annoncé le ministère russe de la Défense cité par le journal russe Izvestia.

Les travaux de construction du destroyer nucléaire 23560 Lider doivent être terminés cette année. Le premier navire devrait être mis en cale en 2017. Au total, les Forces aéronavales russes envisagent de commander la construction de 12 destroyers nucléaires. 

D'après des médias, le déplacement d'eau du navire sera de 10.000 à 15.000 tonnes, il sera équipé de missiles antinavire supersonique Oniks et du système de missiles polyvalents Kalibr. 


Lire aussi:

Char russe Armata vs missile américain: et le gagnant du duel est…
Terminator, nouvelle arme fatale de la Russie?
La Russie construira des brise-glace de combat
Tags:
défense, destroyer nucléaire, canon électromagnétique, Lider, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook