Ecoutez Radio Sputnik
    Le Prokhod-1, véhicule lourd de déminage robotisé

    La Défense russe lève le secret sur son robot lourd de déminage (Vidéo)

    © YouTube, capture d'écran
    Défense
    URL courte
    28752

    Le Prokhod-1, véhicule lourd de déminage robotisé fraye des passages de 4,5 mètres de large dans les champs de mines.

    Le ministère russe de la Défense a levé le secret sur l'engin robotisé de déminage lourd Prokhod-1 (Passage-1), annonce un média russe.

    Le véhicule, destiné à frayer des passages dans les champs de mines, a été créé par l'usine Ouralvagonzavod sur la base du véhicule blindé de déminage BMR-3M "Vepr". Si le rouleau de déminage de ce dernier ne faisait que des ornières, le rouleau du Prokhod-1, lui, fait une route. Il est aussi équipé d'un dispositif permettant de brouiller les explosifs radiocommandés.

    Le robot est télécommandé depuis un poste de commandement se trouvant dans un camion Kamaz. La liaison entre l'opérateur et le véhicule est protégée contre tout brouillage radio-électronique. 

    Par ailleurs, le robot peut agir tout seul, suivant un itinéraire préprogrammé. Une mine antichar qui explose sous son rouleau ne provoque qu'un frisson pour le véhicule.

    Le robot fait des passages de 4,5 mètres dans les champs de mines, faisant sauter les engins explosifs sur la surface, dans la neige ou enfouis dans la terre.

    En juillet, il a été annoncé que le Prokhod-1 avait passé avec succès les tests de l'Etat.

     

    Lire aussi:

    Tueur de blindés: les pilotes russes testent une bombe unique en Syrie
    Biathlon en char d'assaut: des blindés spectaculaires
    «Armure des dieux»: découvrez le travail des démineurs russes en Syrie
    Tags:
    blindé de déminage, Prokhod-1, ministère russe de la Défense, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik