Défense
URL courte
5682
S'abonner

Le train blindé "Amur" a franchi le fleuve Volga dans le cadre de manœuvres dans la région militaire Sud.

Les chemineaux militaires russes ont construit un pont flottant de 400 mètres afin de faire traverser un convoi militaire et le train blindé "Amur" avec des voitures d'armements supplémentaires d'un côté de la Volga à l'autre dans le cadre d'exercices de soutien logistique.

La 1ere tâche était d'installer un pont flottant à longueur variable pour l'acheminement du convoi militaire, du train "Amur" et des chars, selon le vice-ministre russe de la Défense Mikhaïl Boulgakov, précisant que tous les éléments militaires ont démontré leur efficacité dans le cadre des exercices.

La 2e étape aura lieu sur le champ de manœuvre de Proudboï avec la participation de troupes ferroviaires.

Les trains blindés se montrent très efficaces dans la restauration d'infrastructure routière et la défense de hubs de transport. En plus des trains "Amur" et "Baïkal", les "Don" et "Terek" qui peuvent également être utilisés.

Le ministère russe de la Défense n'exclut pas une modernisation de ces trains.

Les exercices dans la région militaire Sud sont effectués en vue des manœuvres stratégiques Kavkaz-2016.

Lire aussi:

Une photo du nouveau blindé amphibie russe filtre sur internet
Les meilleures armées du futur
La Russie crée un dispositif permettant de tirer des missiles à distance
Les temps forts des Jeux militaires internationaux 2016 (vidéo)
La Défense russe lève le secret sur son robot lourd de déminage (Vidéo)
Tags:
pont flottant, train blindé, soutien, Convois de l'Arctique, exercices militaires, Amour (train blindé), ministère russe de la Défense, Mikhail Boulgakov, Volga, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook