Défense
URL courte
36175
S'abonner

Suite au succès du test d'un tir de missile balistique depuis un sous-marin, Pyongyang pourrait en équiper ses sous-marins, selon un journal sud-coréen.

Les sous-marins nord-coréens pourront s'équiper, d'ici un à trois ans, de missiles balistiques qui, compte tenu du succès de leur test récent en mer du Japon, seraient capables d'atteindre le territoire des Etats-Unis, annonce mardi le quotidien sud-coréen Tonga Ilbo se référant à un rapport du ministère de la Défense soumis au parlement  de la Corée du Sud.

Selon le rapport, les missiles balistiques nord-coréens pourraient équiper les sous-marins d'ici un à trois ans et seraient capables d'atteindre le territoire des Etats-Unis.

Après le test du missile nord-coréen tiré depuis un sous-marin, qui a franchi une distance de 500 km et est entré dans la zone d'identification aérienne du Japon, des voix s'élèvent en Corée du Sud appelant le gouvernement à équiper sa Marine de sous-marins nucléaires.

"Pour le moment, la décision n'est pas prise, mais comme on parle beaucoup de cette nécessité, le ministère de la Défense examinera cette question", a déclaré aux parlementaires le ministre sud-coréen de la Défense Han Min-koo.

Auparavant, il a été annoncé qu'un groupe de 23 législateurs du parti Saenuri dang, au pouvoir en Corée du Sud, a appelé à examiner la possibilité de déployer des sous-marins nucléaires dans le pays afin de faire face à la menace nord-coréenne.

Lire aussi:

Tir d'un missile balistique: Pyongyang rejette les condamnations de l'Onu
Pyongyang menace de détruire les bases militaires US du Pacifique
Pyongyang menace les USA d'une frappe nucléaire "à la moindre provocation"
«Il a tiré quatre balles dans la poitrine d’Asoman»: après qu’on a abattu son chien, elle pense à fuir l’Afghanistan
Tags:
missiles, ministère sud-coréen de la Défense, Han Min-koo, États-Unis, Corée du Sud, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook