Ecoutez Radio Sputnik
    USS Coronado

    Une quatrième frégate US tombe en panne en neuf mois

    © Flickr/ Naval Surface Warriors
    Défense
    URL courte
    1526542714

    Un problème de moteur a contraint la frégate américaine USS Coronado à rentrer à pas de tortue à sa base à Pearl Harbor. C'est le quatrième navire militaire US à tomber en panne en neuf mois.

    La frégate furtive américaine USS Coronado de classe Independence a eu un problème de moteur lundi alors qu'elle se trouvait dans la partie centrale du Pacifique et faisait route vers Singapour.

    Le navire rentre à sa base navale de Pearl Harbor, à Hawaï, à 1.500 kilomètres du lieu de l'incident, à une vitesse d'environ 18,5 km/h, d'après l'hebdomadaire Defense News. L'équipage de la frégate comprend 70 marins.

    Ce navire est assez neuf: la frégate a été livrée à l'armée américaine en septembre 2013. Son coût atteint 360 millions de dollars.

    ​Il s'agit du quatrième navire de la Marine américaine à tomber en panne en neuf mois. En juillet dernier, la frégate USS Freedom a aussi eu des problèmes suite à une intrusion d'eau de mer dans le moteur. En janvier 2016, la frégate Fort Worth LCS-3 est tombée en panne au port de Singapour et en décembre 2015, une défaillance a été détectée dans le moteur du navire Milwaukee qui faisait route vers San Diego (Californie).

    Lire aussi:

    Une deuxième frégate US tombe en panne en un mois
    La frégate Amiral Essen met le cap sur la Syrie
    Téhéran annonce un nouvel incident entre des navires US et iraniens dans le Golfe
    Tags:
    frégate, panne, USS Coronado (frégate), US Navy, Hawaï, États-Unis, océan Pacifique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik