Défense
URL courte
152724
S'abonner

Un problème de moteur a contraint la frégate américaine USS Coronado à rentrer à pas de tortue à sa base à Pearl Harbor. C'est le quatrième navire militaire US à tomber en panne en neuf mois.

La frégate furtive américaine USS Coronado de classe Independence a eu un problème de moteur lundi alors qu'elle se trouvait dans la partie centrale du Pacifique et faisait route vers Singapour.

Le navire rentre à sa base navale de Pearl Harbor, à Hawaï, à 1.500 kilomètres du lieu de l'incident, à une vitesse d'environ 18,5 km/h, d'après l'hebdomadaire Defense News. L'équipage de la frégate comprend 70 marins.

Ce navire est assez neuf: la frégate a été livrée à l'armée américaine en septembre 2013. Son coût atteint 360 millions de dollars.

​Il s'agit du quatrième navire de la Marine américaine à tomber en panne en neuf mois. En juillet dernier, la frégate USS Freedom a aussi eu des problèmes suite à une intrusion d'eau de mer dans le moteur. En janvier 2016, la frégate Fort Worth LCS-3 est tombée en panne au port de Singapour et en décembre 2015, une défaillance a été détectée dans le moteur du navire Milwaukee qui faisait route vers San Diego (Californie).

Lire aussi:

Une deuxième frégate US tombe en panne en un mois
Un film américain anti-avortement diffusé par C8 suscite une polémique, deux doubleurs refusant de participer
Une voiture percute une terrasse à Paris, faisant au moins un mort et plusieurs blessés
Tags:
frégate, panne, USS Coronado (frégate), US Navy, Hawaï, États-Unis, océan Pacifique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook