Ecoutez Radio Sputnik
    char russe T-14 Armata

    Les munitions à l’uranium appauvri ne font plus peur au char russe Armata

    © Sputnik. Konstantin Khalabov
    Défense
    URL courte
    58793

    Les chars russes n’ont plus à craindre les missiles ennemis à l’uranium appauvri grâce à ce nouveau dispositif élaboré récemment par des constructeurs russes.

    Dotés du nouveau complexe de protection active Afghanit, les chars russes de type Armata sont désormais en mesure d'éliminer les missiles antiblindage à répétition à l'uranium appauvri.

    D'après les médias russes, Afghanit comprend des systèmes radar dotés d'antennes réseau à commande de phase, un dispositif composé de sous-systèmes numériques et de mortiers avec des obus spéciaux, capables de neutraliser efficacement les missiles ennemis qui s'approchent du véhicule, y compris ceux dont le cœur est en uranium appauvri.

    Le nouveau complexe a été élaboré par les spécialistes de la Société de construction d'appareils de Toula (Russie).

    Rappelons que le char Armata est muni de fusils à canon lisse pilotés à distance, ce qui permet d'isoler la cabine de l'ensemble des munitions stockées.

    Le véhicule est en outre doté d'une carapace multicouche et d'un système de protection active, connu sous le nom d'Afghanit, capable d'éliminer les cibles visées ou de les endommager en cas de nécessité. Ce système comporte un dispositif de brouillage des télécommunications et un radar radio-optique permettant de repérer, de surveiller et d'intercepter les armes ennemies.

    Lire aussi:

    La version sans pilote du char russe Armata pour bientôt
    L'Armata perdra-t-il son voile de mystère?
    Nouveau char russe Armata: l'Inde et la Chine séduits
    Tags:
    Bureau d'études KBP de Toula, Afghanit, T-14 Armata, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik