Défense
URL courte
17428
S'abonner

Le Japon a modifié son accord avec les États-Unis pour permettre la fourniture de matériel militaire supplémentaire en vertu de la nouvelle législation de sécurité du pays adoptée plus tôt cette année.

En mars dernier, Tokyo a adopté deux lois permettant au Japon de mettre en œuvre une auto-défense collective et d'élargir la nature des opérations des forces militaires du pays en mission à l'étranger.

Auparavant, la coopération militaire entre le Japon et les USA prévoyait la fourniture de carburant, de nourriture, de services logistiques, ainsi que d'autres éléments non-létaux au cours des exercices conjoints, des opérations de maintien de la paix menées par l'Onu, ainsi que des opérations de recherche et de sauvetage. Cette aide japonaise aux États-Unis a été limitée par des urgences militaires ayant touché le Japon.

Mais les modifications apportées aux lois au printemps dernier et l'accord américano-nippon ainsi révisé augmentent désormais la coopération potentielle de Tokyo avec Washington en élargissant les types d'opérations et de soutien, ce qui permet, par exemple, la fourniture de munitions si la sécurité du Japon est menacée.

L'ambassadeur américain au Japon Caroline Kennedy a précisé que cet accord révisé était « essentiel pour une coopération efficace » entre les forces armées américaines et japonaises dans la région.

Le premier ministre du Japon Shinzo Abe
© REUTERS / Issei Kato
Selon les responsables japonais interrogés par le Japan Times, l'accord révisé permettra au Japon de fournir des munitions aux forces américaines dans des situations non urgentes, notamment lors de missions de renseignement, des opérations de lutte contre le piratage ou des missions pour faire face aux menaces des missiles balistiques.

En revanche, les armes restent exclues de la liste des fournitures.

Le Japon espère que ce nouveau cadre permettra de renforcer l'alliance militaire bilatérale à un moment où le pays fait face à une situation de plus en plus tendue en Asie, sur fond de différends territoriaux avec la Chine et d'essais nucléaires nord-coréens.

Lire aussi:

Quid des relations entre les Chinois et les Japonais?
La vraie raison de l'existence d'une arme nucléaire en Corée du Nord
La Chine accuse le Japon de se préparer à la guerre
La présence chinoise près d'îles contrôlées par le Japon inquiète les USA
Tags:
munitions, coopération militaire, Tokyo, Asie-Pacifique, Japon, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook