Défense
URL courte
501117
S'abonner

D’après les photos, le catamaran à grande vitesse américain HSV-2 Swift, loué aux Émirats arabes unis, a complètement brûlé après avoir été frappé par un missile antinavire tiré par des Houthis yéménites.

L'utilisateur du réseau social Twitter @MbKS15 a publié des photos du catamaran à grande vitesse HSV-2 Swift appartenant actuellement aux Émirats arabes unis, qui a été frappé par les forces armées des Houthis yéménites avec, vraisemblablement, un missile antinavire chinois C-802.

L'incident a eu lieu le 1er octobre 2016 à l'aube, près du port de Mocha dans le détroit de Bab el-Mandeb reliant la mer Rouge au golfe d'Aden. À la suite de la frappe, le navire a été complètement neutralisé.

D'après les photos, le missile a frappé sur tribord, près de la proue du navire. En conséquence, le navire d'un déplacement de plus d'un millier de tonnes a pris feu et a entièrement brulé. Les experts estiment que la cause principale de l'incendie est la coque en aluminium, qui permet à ce catamaran d'atteindre la vitesse de 45 nœuds (85 km par heure).

On ne sait pas pour le moment si le navire pourra être réparé. Mais les photos sont fort peu encourageantes…

Le HSV-2 Swift est un navire à grande vitesse de type catamaran « perce-vagues ». Il a été construit par la société Incat Group of Companies à Hobart en Tasmanie, société spécialisée dans la fabrication de ferries rapides. Le navire a été loué par la Marine américaine et a servi entre autres comme navire anti-mines de 2003 à fin 2013.

A la fin du contrat de location US en 2013, Incat a vendu le navire en juillet 2015 à la National Marine Dredging Company des Émirats arabes unis qui l'utilisait jusqu'ici pour le transport de troupes et de matériels dans l'opération militaire au Yémen.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Les SNA de 4e génération russes VS leurs concurrents américains
La Russie a troublé les plans de l'Otan dans la mer Noire
La Russie offre une vedette lance-missiles à l'Egypte
Impressionné par les Kalibr russes, le Pentagone demande de nouveaux missiles
Tags:
missiles antinavires, navires, HSV-2 Swift, Golfe d'Aden, Émirats Arabes Unis, Yémen, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook